Fiche Personne
Dessinateur/trice Scénariste Caricaturiste

Sani Djibo

Niger

Français

Membre de l’association de dessinateurs Crayons de sable, Mahamane Sani Djibo est licencié en lettres modernes de l’Université Abdou Moumouni de Niamey.

En 1998, suite à une formation au Centre culturel franco-nigérien de Niamey assurée par Barly Baruti, il décide de devenir dessinateur professionnel.

Depuis 2000, il dessine des caricatures et des strips pour l’hebdomadaire Le Canard déchaîné (depuis 2001) ainsi que pour La Griffe et pour L’enquêteur.

Pour celui-ci, il illustre des comptes rendus de procès, une rubrique le dessin du jour qu’Aguelasse a animé pendant 3 mois.

Sani s’occupe aussi du jeu des 7 erreurs. Avec Moustapha Diop, scénariste et cinéaste, il a publié une série Tarik, le petit Targui en 2011 et en 2012, Mintou, la fille du fleuve (dans L’enquêteur).

En 2007, avec Boulama Adama, il participe à Daria, journal d’humour et de bandes dessinées.

Tiré à 500 exemplaires tous les mois et vendu à 200Fcfa l’unité, Daria a dû cesser de paraître, faute de moyens.

Avec Crayons de sable, il a participé au projet qui a permis la sortie de l’album Tchounkoussouma sous les eucalyptus en 2004. Sani Djibo est également peintre ; il a réalisé sa première exposition au Centre culturel franco-nigérien Jean Rouch de Niamey en 2009.

En 2007, il s’attelle à une autobiographie en BD, en 90 planches, Le guerrier Dendi, qui voit le jour à la fin de l’année 2012, chez L’Harmattan BD, faisant de Sani, le premier auteur nigérien d’un album de BD.

En 2011, il a illustré entièrement le livre Les nigérismes ou pratiques du français au Niger publié par l’Université Abdou Moumouni de Niamey.

En avril 2013, les planches de l’album Le guerrier Dendi ont fait l’objet d’une exposition à la galerie Jakusa à Paris.