Fiche Personne
Plasticien/ne

Yinka Shonibare

Français

Yinka Shonibare est né à Londres en 1962. C’est là qu’il vit et travaille. D’origine nigériane, il a vécu en Afrique de 7 à 17 ans. Sa réflexion se heurte à la question de l’identité lorsque, étudiant, on lui suggère d’exprimer davantage ses racines dans son travail. Il s’amuse alors à juxtaposer des images d’objets du British Museum avec des appareils électroménagers et défie le spectateur de le situer dans l’un ou l’autre de ces registres. Après des études à la Byam Shaw School of Art (1984-1989) et au Goldsmiths College (1989-1991), il se sert au début des années 90 du tissu africain pour remplacer la toile (Double Dutch). Sa démarche prend toute sa signification lorsqu’il introduit le tissu « wax » dans l’univers victorien et en habille la bourgeoisie qu’il représente par des mannequins sans tête. Dans Victorian Philanthropists Parlour (1996-1997), il parodie le goût typiquement anglais, qui consiste à reproduire à l’identique des intérieurs d’époque, en couvrant murs et mobilier de tissus à la gloire des footballeurs africains. Ayant reçu récemment une haute distinction britannique, « Member of the British Empire », il a décidé dorénavant d’adjoindre systématiquement le sigle MBE à son nom. Une façon de souligner les paradoxes de l’Histoire.

Principales expositions personnelles
2006 Flower Time, Stephen Friedman Gallery, Londres, Royaume-Uni ; 2005 Mobility, James Cohan Gallery, New York, Etats-Unis ; 2004 Yinka Shonibare, Boijmans Van Beuningen Museum, Rotterdam, Pays-Bas ; 2003 Play with Me, Stephen Friedman Gallery, Londres, Royaume-Uni ; 2002 Yinka Shonibare, Studio Museum, New York, États-Unis.

Principales expositions collectives
2006 Alien Nation, Institute of Contemporary Arts, Londres, Grande Bretagne 2005 Africa Remix, Contemporary Art of a Continent, Museum Kunst Palast, Düsseldorf, Allemagne ; Hayward Gallery, Londres, Grande Bretagne ; Centre Georges Pompidou, Paris, France ; Mori Art Museum, Tokyo, Japon 2004 African Art, African Voices : Long Steps Never Broke a Back, Philadelphia Museum, Etats-Unis 2003 Looking Both Ways, Museum of African Art, New York, États-Unis; Partage d’exotismes, 5e Biennale de Lyon, Lyon, France ; 2001 Documenta XI, Kassel, Allemagne; 2000 Continental Shift, Bonnefantenmuseum, Maastricht, Pays-Bas.

English

Yinka Shonibare MBE (b. 1962, UK) has developed an international standing for his elaborate installations of period figures in African wax print textiles. Nominated for the Turner Prize in 2004, the artist consistently merges themes of aesthetics, history and belonging