Fiche Personne
Rappeur/se

kossi Elom

Togo

Français

Africain d’origine togolaise, il se définit comme un Arctivist (Entendre par là, la fusion des mots « artiste » et « activiste ») partisan d’une Afrique unie, riche de toutes ses diversités, depuis le Maghreb au Cap, et du Cap-Vert à Madagascar.

Après avoir milité au sein des collectifs Mouvement Universitaire de Rap (MUR) et Faculté de Rap (F2R) au Bénin, il sera en 2006, aux cotés de ses frères d’armes africains,Béninois, Camerounais et Togolais, Avénon, CK One, Easy Mo et Eklin, sur la mixtape « Rock the mic Vol. 1 ». Depuis 2004, il a officié sur plusieurs projets en Afrique, en Europe et au Canada dont les plus récents sont « Braquage à l’africaine Vol.1 » du Collectif R.A.O Staff en France (2011), et la Compilation/Mixtape « Les États-Unis d’Afrique » mixé par Engone Endong au Canada (2012). Sous le label Asrafo Records, il nous a fait l’honneur en janvier 2010 de son maxi « Légitime Défense » avec des titres poignants tels « Ainsi soit-il » ou «Inébranlable» où il manie les mots comme un poète amer et lucide. Ce maxi relate les idéaux d’un jeune tiers-mondiste conscient de son histoire et des défis liés à son évolution. Son premier album « Analgézik » a été lancé le 17 Mars 2012 et disponible sur les plateformes de téléchargement légal. On y retrouve des productions de Generaldo (45 Scientific) / Crim / Shabazz / Epolar / Engone Endong / Nzaou Rob / Crown (Grim Reaperz) / Ultrason. En prélude à cet opus, il a offert avec ses frères d’arme le deuxième volume de Rock de mic, sorti en Décembre 2010 pour commémorer le cinquantenaire des « indépendances » de 17 pays africains. Ce projet a vu la participation du rappeur Oxmo Puccino Il prépare son prochain album « INDIGO » qui sortira courant 2014. Il nous livre en septembre 2013 le clip du premier extrait : « Castration Mentale »  Plusieurs scènes et festivals au compteur, notamment au Togo, au Benin, au Burkina, au Ghana, en Allemagne (Berlin et Halle), et en France (Paris, Rennes, St Malo, Nantes, etc.) aux cotés de groupe comme La Rumeur et Ali (45 Scientific).

Arctivism

Elom 20ce ne s’arrête pas à l’expression orale, fort de sa culture et de ses opinions il organise des projections de film documentaire (notamment sur les Hommes qui ont marqué l’histoire du peuple Noir), des expositions de toile et aussi des scènes promouvant et permettant à d’autres rappeurs et jeunes d’horizons différentes d’exprimer leurs opinions. C’est le concept Arctivism (Engagement sociopolitique porté par l’art) qui a déjà célébré Thomas Sankara, Mohamed Ali, Patrice Lumumba, Aimé Césaire, Che Guevara, Féla Kuti, Mehdi Ben Barka, Angela Davis, Amilcar Cabral, Felix Moumié, Neslson Mandela, Malcolm X, Frantz Fanon, Myriam Makeba, Mumia Abu Jamal, Steve Biko et bien d’autres.