Fiche Personne
Réalisateur/trice Ecrivain/ne Universitaire Chercheur/se

Alain Ricard

France

Français

Né en 1945, Alain Ricard est directeur de recherche au CNRS où il a fondé le groupe de recherche sur les littératures d’Afrique noire.. Il est actuellement directeur de recherche au LLACAN (Langage, langues et cultures d’Afrique noire, umr 8135, laboratoire du Cnrs) et chargé de cours à l’Inalco (INALCO)
de l’école doctorale de l’Institut national des langues et civilisations orientales.

Il est également membre de l’école doctorale de l’Inalco-langues O et chargé de cours au département d’anthropologie de l’université Victor-Segalen-Bordeaux 2. Il est l’auteur de près d’une dizaine de livres sur les littératures et le théâtre en Afrique, dans lesquels il explore les diverses dimensions de l’africanité, dans une approche qui essaie de conjuguer les problématiques de la littérature comparée et les méthodes de l’anthropologie culturelle.

Il a été chercheur au Centre ORSTOM de Lomé en I985 et, de 1989 à 1991, directeur du CREDU (aujourd’hui institut français de recherches sur l’Afrique) à Nairobi. Il est aussi l’auteur de nombreux ouvrages sur les littératures et le théâtre en Afrique, Il a été rédacteur en chef et directeur de la revue Politique africaine (1993-1996).

Alain Ricard a réalisé plusieurs films sur le théâtre en Afrique.
Il a donné en 2000 une édition de l’Excursion missionnaire (Karthala) de Thomas Arbousset qui contient une édition annotée de la « Notice sur les Zoulas », incluant le chant d’éloge de Dingan, sans doute le premier monument littéraire de l’ethnographie sud-africaine (1838). Il a édité une anthologie des récits d’exploration de l’Afrique au XIX ème siècle: Voyages de découverte en Afrique (Bouquins- Laffont, 2000).

Il a été directeur scientifique adjoint, puis chargé de mission au département des sciences de l’homme et de la société du CNRS en 2002. Son livre Littératures d’Afrique noire (1995), vient de paraître en anglais sous le titre Languages and Literatures of Africa (Oxford, 2004).
La Formule Bardey, voyages africains, est paru en 2005 aux éditions Confluences (Bordeaux) dans la collection « Traversées de l’Afrique » qu’il dirige depuis 1999. Il a publié en 2007 aux éditions Ellipse une petite Histoire des littératures de l’Afrique subsaharienne.

En 2002, Alain Ricard a reçu le Prix de la Fondation Humboldt pour ses travaux sur les littératures de l’Afrique.

Il a fondé et dirige la collection Traversées de l’Afrique aux éditions Confluences.


Bibliographie

Histoire des littératures de l’Afrique subsaharienne, Littérature des cinq continents, Ellipses, 2006
La Formule Bardey, voyages africains, coll. Traversées de l’Afrique, Confluences, 2005
Languages and literatures of Africa, traduction révisée et augmentée de Ricard, 1995, Oxford, Trenton, Cape Town, James Currey, Africa World Press, Dave Philip, 2004
Hawaï, Karthala, 2003
Henri Gaden, photographe, Confluences, 2001
Le Campus, Confluences, 1999
Ebrahim Hussein : théâtre Swahili et nationalisme Tanzanien, Karthala, 1998
Traversées de l’Afrique, dir. Alain Ricard, Aubéron, 1997
West african popular theatre, avec K. Barber et J. Collins, 1997
Littératures d’Afrique noire : des langues aux livres, CNRS/Kartala, 1995
Wole Soyinka ou l’ambition démocratique, éd. Silex-NEA, 1988
Naissance du roman africain : Félix Couchoro 1900-1968, Présence africaine, 1987
L’Invention du théâtre : le théâtre et les comédiens en Afrique Noire, éd. L’Âge d’homme, 1986
Livre et communication au Nigeria, Présence africaine, 1975
Théâtre et nationalisme : Wole Soyinka et le roi Jones, Présence africaine, 1972

Édition
Excursion missionnaire dans les montagnes bleues de Thomas Arbousset, suivi de Notice sur les Zoulas, Karthala, 2000
Voyages et découvertes en Afrique : anthologie 1790-1890, coll. Bouquins, Laffont, 2000
Autrepart, Les Arts de la rue dans les sociétés du Sud, vol. 1, éditions de l’Aube, 1997
Livres(s)