Fiche Personne
Chanteur/euse Auteur-compositeur/trice

Ralph Thamar

Martinique, Martinique

Français

Après 4 ans de silence, Ralph Thamar revient avec l’album « Alma y Corazon » qui nous replonge dans le répertoire du boléro. Sa voix est impeccable, profonde, Ralph Thamar est un chanteur d’exception, le crooner de la Caraïbe.
Né en 1952 à Fort-de-France, employé de banque, membre de plusieurs groupes et orchestres, il se forge une solide expérience aux côtés du pianiste et compositeur Marius Cultier.
C’est comme chanteur du groupe Malavoi qu’il va se faire réellement connaître. Il participe alors à de nombreux disques avec Kassav’ ou Fal Frett.
En 1988, Ralph Thamar réalise son rêve et se lance dans une carrière solo. Un premier album « Exil » aux sonorités zouk sort en 1989. Des musiciens et des invités renommés contribuent à son succès : Manu Katché, Jean-Yves d’Angelo, Georges Décimus, Michel Alibo, Edith Lefel, Patrick Saint Eloi,? 1991 : Deuxième album, « Caraïbes » résolument métissé où alternent soca, mazurka, biguine, reggae, quadrille ou boléro… Les textes sont signés par Jocelyne Beroard, Dédé St Prix ou Jean-Claude Naimro.
Grand défenseur de la culture créole, Ralph Thamar n’en est pas moins ouvert sur le monde et chante tantôt en anglais, espagnol, portugais.
En 1992, il reçoit le prix Sacem du meilleur succès Antilles-Guyane.
Son troisième album « A toute? » (1993) perpétue la tradition du brassage des rythmes (boléro, zouk et biguine) cher à l’artiste. Il y est assisté par Mario Canonge : une complicité entre les deux hommes qui continuera avec l’ album-hommage à Marius Cultier en 1994. S’ensuivent de nombreux concerts en commun entourés d’invités tels Alain Jean-Marie ou Michel Alibo.
En 1995, son label « Déclic » sort une compilation de ses meilleurs titres, suivi en 1996 de l’album « Embarquement créole.