Fiche Personne
Réalisateur/trice Scénariste

Tarzan & Arab Nasser

Territoire palestinien

Français

Cinéastes en herbe, les frères jumeaux Tarzan et Arab – de leur vrais noms Ahmed et Mohamed Abu Nasser – sont originaires de Gaza en Palestine. Ils sont nés en 1988, un an après la fermeture des dernières salles de cinéma dans la bande de Gaza. Les deux frères ont développé leur passion pour la réalisation de films avec l’aide du cinéaste Khalil Al Mozian, travaillant ensemble pendant quatre ans dans l’industrie du cinéma d’avant-garde naissante de Gaza.

En 2010, Tarzan et Arab reçoivent le prix A.M. Qattan Foundation du jeune artiste de l’année pour leur travail d’art conceptuel Gazawood, une réalisation d’affiches cinématographiques pseudo-Hollywoodiennes, s’inspirant des noms des véritables offensives militaires israéliennes contre la bande de Gaza, ainsi que pour leur court-métrage Colorful Journey. Les affiches et le film ont été présentés dans de nombreuses expositions à l’étranger, y compris au Mosaic Room de Londres en 2011. Nommés parmi les « 50 personnes qui façonnent la culture du Moyen Orient » par Al-Monitor en 2012, Tarzan et Arab sont invités en Jordanie à participer à « THIS IS also GAZA: A Celebration of Contemporary Visual Arts from the Gaza Strip ».

En Octobre de la même année, c’est là qu’ils rencontrent le commissaire d’exposition, l’architecte et designer Palestinien Rashid Abdelhamid. Leur volonté commune de transmettre une vision alternative de la Palestine et du monde arabe en général, conduit naturellement à la naissance d’un trio créatif et à l’élaboration de Made in Palestine Project, une initiative artistique indépendante pour la création et la promotion de l’art visuel contemporain, avec un accent particulier sur la Palestine.

En Février 2013, grâce au soutien financier personnel de Rashid Abdelhamid, avec des ressources techniques limitées et l’aide d’une jeune équipe talentueuse de l’industrie cinématographique Jordanienne, ils filment leur premier court-métrage, Condom Lead, sous leur nouveau label.

Made in Palestine project travaille actuellement au développement de deux longs métrages.

Source : www.festival-cannes.com