Fiche Personne
Musicien/ne

Séga Sidibé

Mali

Français

Séga Sidibé est né en 1942 dans la région du Wassoulou au Mali. À l’âge de vingt ans, il part pour Bamako où il s’installe, devenant peu après premier soliste djembé de la « Troupe Régionale de Bamako ». Il a pour mission de parcourir le pays à la recherche de rythmes et de danses traditionnels, afin de créer des spectacles témoignant de la diversité culturelle du pays. Il accumule ainsi un immense savoir dont tous ses futurs élèves profiteront largement. Il joue pendant douze ans auprès des « Ballets du district de Bamako » avant de prendre sa retraite pour se consacrer à la formation de jeunes artistes, dont beaucoup rejoindront le Ballet National du Mali. Séga Sidibé reste l’un des garants de la tradition musicale malienne, il connaît parfaitement le folklore malien et joue le djembé traditionnel comme au village, tout en étant l’initiateur de son évolution, à travers toutes les créations qu’il a conduites. C’est la raison pour laquelle autant de jeunes européens ont appris le djembé dans sa cour, à Bamako, au point que certains de ses élèves ont repris son nom, comme des fils spirituels.C ‘est le cas de Toma Sidibé ou de Jean Christophe Bénic dont le groupe basé en Bretagne se nomme « La Main Sidibé ».