Fiche Personne
Chanteur/euse Auteur-compositeur/trice Danseur/se Guitariste Percussionniste

John Arcadius

Bénin

Français

De son vrai nom Comlan Arcadius Avaligbé, John Arcadius est un musicien (chanteur, auteur compositeur, guitariste, percussionniste et danseur) béninois vivant en Belgique depuis 1994.


Eternel voyageur entre la Belgique, sa terre d’accueil, et le Bénin, sa terre natale et lieu d’inspiration, John Arcadius est à la fois auteur, compositeur, interprète et musicien (guitare, percussions). Chantant principalement en fon, mais aussi en français et en anglais, sa musique »Afro-Pop » mélange les influences africaines et latines, teintée de blues et de folk. Ces dernières années, John Arcadius a présenté sa musique sur de nombreuses scènes prestigieuses comme les Francofolies de La Rochelle ou le Festival Couleur Café.

Il est chanteur, auteur, compositeur guitariste, percussionniste et danseur qui nous vient du Bénin. Il a puisé ses influences musicales dans ses nombreux séjours à travers l’Afrique: Côte d’Ivoire, Guinée, Sénégal, Mauritanie où il forme son premier groupe « Kilimanjaro »et Tunisie où il a côtoyé des musiciens de renoms, tels Didier Anani, Johnny La Fleur, Ben Yoda, Kéké Kassiry, Sean O’Donogue, Erkan Boujellabia, Fawzi, Francis Bébé, Ismael-Lo et Ami Koïta. En 1994, John débarque en Belgique où il fonde le groupe « Yehou’s » avec qui il donnera de nombreux concerts en Belgique et en Allemagne. Fin 1997, John Arcadius entre dans le studio « Escale » et enregistre sous la direction de Jack Roskam, et de Patrick Collart, son premier album « Reflection » qui sera terminé fin 1999. Fin août 1998, un des titres démo de l’album, « Ma Bio We » fut disque du mois sur la radio locale de Split-Makarska (Croatie). En octobre 1999, un autre titre de l’album, « Mon Bateau » fait partie d’une compilation d’un CD qui s’intitule « K » (Kosovo) dont les bénéfices sont destinés aux projets de re-construction des villages du Kosovo développés parCausesCommunes (ONG). Chantant principalement en « Fon »(centre et sud-béninois) mais aussi en anglais et en français, sa musique « World-Pop » mélange les influences africaines et latines, teintée de blues et de folk. Ses textes parlent de la douleur qu’il éprouve faceaux guerres qui secouent l’Afrique, d’un fils qui reproche à son père d’avoir quitté sa famille, de l’amour,… Dès la fin des enregistrements, John Arcadius (chant, guitare et djembé)s’entoure de musiciens talentueux et forme son nouveau groupe qui s’appellera tout simplement « John Arcadius »:avec Yannick Werther (guitare), Cédric Raymond (clavier), Clive Govinden (basse),et Colin De Bruyne (batterie).