Fiche Personne
Réalisateur/trice Producteur/trice Scénariste

Rahmatou Keïta

Niger

Français

Auteure, réalisatrice, journaliste, écrivaine, scénariste et productrice nigérienne.

Sahélienne, Rahmatou KEITA est née au Niger.
Après des études de philosophie et de linguistique à Paris, elle s’y installe et commence une carrière de journaliste : presse écrite, radio, avant de se lancer avec succès, à la télévision.

Chroniqueur, présentatrice de journal télévisé, animatrice d’émission et reporter; entre 1988 et 2000, elle a collaboré dans les chaînes de télévision françaises et internationales.
Elle est la première journaliste africaine (diaspora inclue) à avoir fait de la télévision en France et également la première à avoir reçu un « 7 d’or » et même deux, avec l’équipe de « l’Assiette Anglaise » sur Antenne 2.

En 1993, elle décide de passer à ses passions : l’écriture et le cinéma. La même année, elle écrit un livre sur les sans abris, en France : « SDF, sans domiciles fixe », (Lattès 1993) et, dans la foulée, se lance dans la réalisation de films documentaires. « Al’lèèssi… une actrice africaine » (2005) est son premier long métrage.

Auteure, réalisatrice, journaliste et écrivaine, Rahmatou KEÏTA est née à Niamey au Niger. Après des études de philosophie et de linguistique à Paris, elle commence une carrière de journaliste : presse écrite, radio, avant de se lancer avec succès à la télévision. Elle est la première journaliste africaine à apparaître sur les écrans de télévision en France et également la première à avoir reçue le prestigieux 7 d’or avec l’équipe de l’Assiette Anglaise sur France 2. En 1993, elle se consacre à l’écriture et au cinéma. Après plusieurs courts-métrages et une série documentaire arrive un long-métrage, Al’lèèssi… (2005), premier film nigérien en sélection officielle au festival de Cannes 2005, plusieurs fois primés.
« Zin’naariyâ! » (2017), son dernier long métrage de fiction, véritable ode à la beauté sahélienne, primé dans plusieurs festivals dont ZIFF, KIFMC, FESPACO…, est le premier film nigérien et l’unique film d’Afrique de l’Ouest, sélectionné aux Oscars 2019, en section Meilleur Film en Langue Etrangère.
En 2019, elle est membre du Jury Longs métrages fiction au 26è FESPACO, Ouaga, Burkina Faso.

Filmographie :
2016 – The Wedding Ring (96 mins). Premier long métrage fiction
2014 – L’Alliance – Zin’Naariya (11 mins). Premier court métrage fiction
2005 –… Al’lèèssi, une actrice africaine (Doc)
1999-2003 – J’ai fait un rêve, doc (52′), couleur
1999 – Le Nerf de la douleur, doc (26′), couleur
Les États généraux de la psychanalyse, doc (12′), couleur
Une journée à l’école Gustave Doré, doc, couleur

Source : Catalogue FESPACO 2019
Mise à jour le 19 mars 2019, par Thierno I. Dia

English

Rahmatou Keïta was born in Niger and studied philosophy and linguistics in Paris. Her documentary feature, Al’lèèssi… an African Actress (2005), won the Sojourner Truth Award at Cannes. The Wedding Ring (2016) is her latest film.

From the Sahel, born in Niger, Rahmatou Keita moved to Paris after studying philosophy and linguistics. A journalist with European television stations, her career as a filmmaker began in 1993 when she directed short films « Le nerf de la douleur », « Djassaree? », « Femmes d’Afriques? ») She co-founded Sonrhay Empire Productions and made her first feature film, « Al’lééssi? une actrice africaine » which won the prize for best documentary at FIFAI and at Montreal.


Author, director, journalist and writer Rahmatou KEÏTA was born in Niamey, Niger. After studying Philosophy and Linguistics in Paris, she began her career as a print media and radio journalist before joining successfully the Television. She was the first African journalist to show up on TV screens in France and also the first to receive the prestigious Golden 7 with the Assiette Anglaise team on France 2. In 1993, she devoted herself to writing and cinema. After several short films and a documentary series, she made her debut feature, « Al’lèèssi… » (2005), first film from Niger to be part of Cannes Festival official selection in 2005, wining numerous awards. « Zin’naariyâ! » (2017), her recent fictional feature, a moving ode to Sahelian beauty, was awarded at several festivals including ZIFF, KIFMC and FESPACO, to name a few. It is also the first film from Niger and the only one from West Africa nominated for the 2019 Oscars in the Best Foreign Language Film category.
In 2019, she is Member of the Feature film jury at 26th FESPACO, Ouaga, Burkina Faso.

Filmography:
2016 – The Wedding Ring (96 mins). 1st feature drama
2014 – L’Alliance – Zin’Naariya (11 mins). 1st short drama
2005 –… Al’lèèssi, une actrice africaine (Doc)
1999-2003 – J’ai fait un rêve, doc (52′), color
1999 – Le Nerf de la douleur, doc (26′), color
Les États généraux de la psychanalyse, doc (12′), color
Une journée à l’école Gustave Doré, doc, color

Source : Catalogue FESPACO 2019
Updated on 19 March 2019, by Thierno I. Dia
Films(s)