Fiche Personne
Ecrivain/ne

Joseph Andras

France

Français

Joseph Andras naît en 1984. Il vit au Havre et publie en mai 2016 son premier roman, De nos frères blessés, consacré à Fernand Iveton, ouvrier pied-noir et indépendantiste guillotiné le 11 février 1957 : il reçoit à cette occasion le Prix Goncourt du premier roman, qu’il refuse. En avril 2017, il fait partie des signataires d’une tribune dénonçant l’incarcération de journalistes en Turquie. Un mois plus tard, il sort, aux côtés de D’ de Kabal, le livre-disque S’il ne restait qu’un chien : un long poème en vers libres sur le port du Havre, écrit pour la voix du rappeur, toujours aux éditions Actes Sud.

Début 2018, il passe près de deux mois au Chiapas, séjournant dans l’un des cinq centres de l’Armée zapatiste de libération nationale ainsi que dans une communauté indigène, dans le cadre d’une Brigade d’observation civile. En septembre 2018, il publie Kanaky. Sur les traces d’Alphonse Dianou : une enquête biographique menée entre 2015 et 20186, entre la Nouvelle-Calédonie et la France métropolitaine, sur un militant indépendantiste socialiste engagé au sein du FLNKS et tué, en 1988, après l’assaut de la grotte d’Ouvéa.