Fiche Personne
Dessinateur/trice Illustrateur/trice Scénariste Bédéiste

Gyps

Algérie

Français

Dessinateur de presse algérien né à Alger en 1967, Gyps a collaboré entre 1989 et 1995 avec différents journaux algériens, dont « Libre Algérie », « L’événement », « L’hebdo libéré », etc…

Dès l’indépendance, en 1962, le dessin est omniprésent dans le paysage médiatique officiel du pays. La presse arabophone et francophone publie régulièrement des dessins liés à l’actualité nationale et internationale. En 1990, l’avènement de la démocratie suscite un foisonnement de publications en tout genre et les dessinateurs ne sont pas en reste. Mais dessinateur de presse en Algérie devient une profession à hauts risques?

En France depuis 1995, Gyps a auto édité deux albums : « Fis end Love » et « Algé rien ». Ils décrivent de graves réalités, poussent à la réflexion ou à l’indignation.
Caricaturiste talentueux Gyps porte un regard plein d’humour et de tendresse mais non dénué de sens critique sur la société algérienne. Maniant la satire et la dérision, il traite du régime, des exilés, de la tchitchi ou de la vie sexuelle des Algériens.
Depuis son arrivée en France, Gyps a collaboré à diverses revues dont : Salama, Pour!, Alternative Algérienne, Zaama, Ensemble?
Depuis environ trois ans, il est aussi passé aux planches. Sujet de son spectacle : l’Algérie, la guerre et l’exil.



Albums publiés :

Alger Rien
Fis End Love
L’Algérie c’est comme ça



Magazines :

l’Hebdo Libéré
Salama,
Pour!,
Alternative Algérienne, Zaama,
Ensemble?