Fiche Personne
Danse

Hamid Ben Mahi

Chorégraphe

Français

Biographie/Hamid Ben Mahi
Danseur et chorégraphe, Hamid Ben Mahi a acquis, au fil de son expérience, une connaissance de l’univers de la danse hip hop : son histoire, ses principaux acteurs, ses codes. Son travail sur le mouvement (décomposition, mélanges, combinaisons) et son apprentissage du vocabulaire, qui ont alimenté sa formation et ses créations, l’entraînent aujourd’hui à privilégier une réflexion sur le sens de la danse et de la prise de parole sur un plateau. L’avenir du hip hop, les motivations essentielles des danseurs, le message véhiculé articulent ainsi ses interrogations.
Hamid Ben Mahi a découvert la danse hip hop en autodidacte dans les années 80. Curieux de s’ouvrir à d’autres techniques – comme la danse contemporaine, la danse classique, la danse africaine – il a suivi les enseignements du Conservatoire National de Région de Bordeaux puis, grâce à la bourse du Ministère de la culture, il poursuit au sein de l’école de danse Rosella Hightower à Cannes de 1996 à 1997. En 1998, lauréat de la bourse Lavoisier du Ministère des Affaires Etrangères, il part à New York pour étudier au sein de l’école d’Alvin Ailey et s’entraîner aux côtés des anciens du mouvement hip hop.
En tant que danseur, il a collaboré avec des chorégraphes tels que Philippe Decouflé, Jean-François Duroure, Michel Schweizer, Kader Attou.
De 1994 à 2000, il participe aux créations de la compagnie Rêvolution.
En 2000 il fonde la compagnie Hors Série et crée Edition spéciale, pièce chorégraphique pour 4 danseurs, puis en 2002, en collaboration avec Michel Schweizer, un solo intitulé Chronic(s) ou 37 minutes de rencontre avec Hamid Ben Mahi.
Sa dernière pièce Sekel a vu le jour à Biarritz en septembre 2004.
En 2010, il crée La géographie du danger
au Centre Chorégraphique National de La Rochelle puis Beautiful Djazaïr créée en 2011 en collaboration avec la compagnie Mémoires Vives.
En 2013, il crée Apache, pièce de groupe sur les œuvres d’Alain Bashung. En novembre 2014, la pièce pluridisciplinaire La Hogra voit le jour. En avril 2015, il crée Toyi Toyi, une pièce entre danses et témoignages qui nous livre les parcours de vie de 3 danseurs sud-africains originaires de Katlehong et leur rencontre avec un danseur bordelais de la compagnie Hors Série.



Africultures a franchi le cap des 10.000 articles depuis sa création en 1997
Nous remercions tous nos contributeurs et nos lecteurs
Inscrivez-vous à la newsletter pour suivre nos publications