Fiche Personne
Chanteur/euse

Mina Agossi

Bénin, France

Français

Le parcours de cette jeune franco-béninoise est tout sauf classique. Après avoir suivi une formation théâtrale, elle fait ses débuts dans un groupe de rock. Puis au hasard d’une rencontre, un homme lui propose de chanter dans son groupe de jazz Swing & New Orleans. Elle accepte et part en tournée avec celui-ci à travers l’Irlande et la France alors qu’elle ne connaît rien du jazz. L’année est 1993.
Attirée par le jazz moderne, elle crée en 1995 avec Vincent Guérin à la contrebasse, les bases de ce qui deviendra son style et sort avec lui un premier album Voice & Bass de chansons co-écrites sans aucun instrument harmonique. Puis, elle s’installe à Paris où elle fait la connaissance de Philippe Combelle avec qui elle sort en 2001 son deuxième album Alkemi. Celui-ci obtient « 5 Diapasons » plus la référence « Disque d’émoi » dans Jazz Magazine.
Encouragée par cette reconnaissance, elle se met à composer musique et paroles, jusqu’au jour où elle croise le chemin d’Alexandre Hièle et Betrand Perrin en qui elle trouve les compères qu’il lui fallait. Leur collaboration a déjà aboutit à quatre albums: E-Zpass to Brooklyn enregistré live dans le quartier du même nom juste après les attentats du 11 septembre 2001; Carrousel sorti en 2003, et Zaboum sorti au début de l’année 2005 chez Candid, le label sous lequel elle sort maintenant Well you needn’t.
Bien que fort occupée par les concerts qu’elle donne avec son trio en Europe comme aux Etats-Unis, Mina Agossi consacre encore du temps à d’autres projets comme ceux qu’elle a avec Archie Shepp, le Spirit of Life Ensemble de New York ou encore l’ensemble 4’33 »d’Alexei Aigui qui sera à Flagey au début du mois de décembre.
Tout à fait insolite et audacieux, le jazz intense de cette acrobate vocale est une musique à découvrir absolument !