Fiche Personne
Danse

Akram Khan

Danseur/se

Français

Né à Londres de parents venant du Bangladesh, Akram Khan a fait ses
études à l’Académie de danse indienne, école de danse traditionnelle
classique de Kathak, vieille de 500 ans.
Lorsqu’il était adolescent, il a travaillé avec Pandit Ravi Shankar pour
Le Livre de la jungle et a dansé dans le Mahabharata de Peter Brook.
Il a étudié la danse contemporaine à l’Université De Montfort et plus
tard à la Northern School of Contemporary Dance à Leeds.
En 1999, Akram Khan est récompensé par le Jerwood Choreography
Award et en 2000, il fait parti du X-Group, laboratoire chorégraphique
au sein de PARTS (l’école de danse créée par Anne-Teresa De
Keersmaecker à Bruxelles).
En août 2000, Akram Khan lance sa propre compagnie et crée les
solos, Polaroid Feet et Ronin. La même année, il remporte le
« Outstanding Newcomer to Dance Awards » par les critiques du Circle
Dance Section et du Time Out magazine.
En 2001, Akram Khan est accueilli en résidence au Royal Festival Hall
à Londres. En décembre de cette même année, Le London Sinfonietta
lui commande une pièce sur la musique de Magnus Lindberg, Related
Rocks.
Sa pièce, Kaash, est une collaboration avec le célèbre sculpteur Anish
Kapoor et le compositeur Nitin Sawhney.
Akram Khan a initié « Eye-con » un projet éducatif avec des adolescents,
puis il crée un solo avec Guru Maharaj et son propre maître Sri
Pratap Pawar, et en collaboration avec Hanif Kureishi, A god of small
tales, une pièce pour des femmes d’âge mûr.
En décembre 2002, Akram Khan est nominé pour le « Nijinsky Award »
au Forum de la Danse de Monaco et Kaash a été sélectionné par le
magazine Les Inrockuptibles comme le meilleur spectacle de danse
en France en 2002.
En 2003, il reçoit « The Best Modern choregraphy » décerné par le
Dance Critics’Circle et l’International Movimentos Tanzpreis 2004
(Berlin) qui récompense le chorégraphe le plus prometteur.
En mai 2004, il crée Ma (en tournée jusqu’à l’été 2006).
Akram Khan fut artiste associé du South Bank Centre de Londres jusqu’en
avril 2005, devenant ainsi le premier chorégraphe à obtenir ce
titre qui récompense habituellement des musiciens. En janvier 2005,
Akram Khan a reçu le South Bank Show Award pour Ma.
En juillet 2004, Akram Khan a reçu le titre de Docteur Honoraire des
Arts de l’Université De Montfort à Leicester (GB), pour sa contribution
à la communauté artistique britannique. Akram Khan est actuellement
artiste associé à Sadlers Wells.



Africultures a franchi le cap des 10.000 articles depuis sa création en 1997
Nous remercions tous nos contributeurs et nos lecteurs
Inscrivez-vous à la newsletter pour suivre nos publications