Fiche Personne
Danseur/se Acteur/trice Conteur/se

Jorus Mabiala

République du Congo

Français

Informations fournies par l’artiste ou son représentant :

Jorus MABIALA est né au Congo Brazzaville en 1976. Il vit et travaille en France depuis 3 ans.
Danseur et comédien de formation, Jorus a choisi dès 1997 de se lancer dans le conte.’A la recherche d’un spectacle plus vivant’ que ce qu’il avait l’habitude de voir. Il raconte :’Mon éducation s’est faite au rythme des histoires de mon père qui, pour chaque chose, a une histoire à conter. Je n’ai fait que m’inspirer de lui.’ Aujourd’hui, il reprend le flambeau pour offrir aux’enfants de 2 à 100 ans’ des spectacles complets.’ Sur scène, c’est tout mon corps qui joue. J’utilise mon ancienne formation de danse, je chante et je joue la comédie.’ Petit plus de ses contes,’une volonté de considérer les enfants comme des personnes à part entière. En venant m’écouter, il faut se préparer à la réflexion, que l’on soit petit ou grand.’

« J’ai toujours souhaité faire profiter mon pays de l’expérience et des connaissances acquises en France afin d’apporter ma contribution au progrès qui doit nécessairement être accompli. Ainsi, j’ai organisé, chaque mois de février et avec ma compagnie Africa Graffitis dont les autres membres demeurent à Pointe-Noire, le festival « Retour au Mbongui ». Ce festival de l’oralité, crée en 2000, est organisé chaque année à Pointe-Noire. En 2005, j’ai pu l’orienter vers un véritable échange international en y intégrant la participation d’artistes français. La (7em) édition aura lieu en février 2007. »

Jorus Mabiala



Guinarou

Résumé : 2 à 4 ans

La brousse y est haute comme mur, de grands arbres s’y dressent, réunis entre eux par des lianes aussi grosses que des corps des Eléphants touffues comme les cheveux. C’est là qu’habite le Guinarou.
Qui que tu sois, passant, ne t’y arrête pas car… mais un homme qui s’appelait Sabounyouma décida d’aller couper toute cette brousse.

Duré : 45 mn


Mousi-Mousi 5 à 107 ans

Résumé :

Le Mousi-Mousi, serpent des forêts du Congo, peut mesurer plusieurs kilomètres mais ne peut être vu que par les initiés C’est sur les traces de ce Mousi-Mousi que Jorus nous entraîne au croisement du chemin de l’enfance et de celui de la sagesse. A cet endroit même où Mbougou se voyait obligé de planter un clou sur une planche après chaque bêtise, à cet endroit encore où le fils du Roi voulu se créer son propre royaume sans se soucier de la parole du vieux, à cet endroit enfin où Toungou se croyait plus sage que son père.

Duré : 1h30 mn


Retour au M’Bongui : 5 à 107

Résumé :

En nous invitant à le rejoindre sous le M¹bongui, l’arbre à palabre d’Afrique centrale, Jorus Mabiala nous fait voyager au coeur du Congo à la recherche de la sagesse bantoue. Dans un rythme où la danse et le chant accompagnent les mots, Jorus nous entraîne dans le royaume de Rambourankinda le mangeur de pythons qui oblige son fils à parcourir la jungle à la recherche du dernier serpent. Le temps de quelques contes Jorus nous guide avec son corps et son coeur sur les chemins de son pays pourtant si lointain.

Durée : 1h30 mn


Frère de sang 5 à 107 ans
Duel de mots. Un noir et un blanc ne content pas pareil mais disent peut-être la même chose.

Résumé :
« Frères de sang » spectacle invite au Festival Retour au Mbongui Congo Brazza 2006/2006/2007.
Le spectacle s’est construit sur toutes les différences entre nous, les différences visibles et invisibles(…) » « Frères de sang » est aussi une belle façon de vivre le conte autrement que par le biais d’un écran ou d’un livre d’images, une manière de faire vivre les personnages et de ne pas les figer sur le papier. »(La Marseillaise 22/11/2005)


Son blog: www.makwal.Skyblog.com
www.lomnibus.net