Fiche Personne
Photographe Journaliste

Christine Avignon – Ngilozi

Swaziland, Brésil, France
Site web : www.ngilozi.com

Français

Originaire d’un petit village de la Sarthe, Christine Avignon rêve dès son plus jeune âge de devenir « grand reporter ». Pendant ses années d’études à l’Université du Mans, elle est correspondante locale pour le journal Ouest-France, participe à divers fanzines, et anime une émission sur la photo et le cinéma pour une radio locale. En 1996, ayant échoué aux concours d’entrée de plusieurs écoles de journalisme, elle décide de partir enseigner le français à l’étranger. Ce sera le début d’un long périple d’une dizaine d’années qui la mènera en Hongrie, au Brésil et au Swaziland, trois pays où elle continue toujours à écrire et à faire de la photo pour des journaux locaux, en parallèle à son activité de formatrice. De retour en France en 2007, elle décide de revenir à ses premières amours et abandonne provisoirement l’enseignement pour se consacrer uniquement au journalisme et à la photo. Ses articles mettent en avant des artistes africains, aussi bien dans le domaine du cinéma, du théâtre et de la musique (reggae), que dans celui des arts plastiques.
Ses photos sont visibles sur son site.

English

Born in a small village in the French Sarthe region, Christine Avignon has always dreamt of becoming a reporter. During her studies at the University of Le Mans, she was the local correpondent for Ouest-France, one of the leading French newspapers, she has collaborated to various independent magazines, and had a program on photography and movies on a local radio station. In 1996, having tried her luck at entering several universities to study Journalism, but unfortunately having failed, she decided to go and teach French abroad. In the next ten years she traveled from Hungary, to Bresil and Swaziland, countries in which, apart from teaching French, she continued to write and make pictures for local newspapers. Upon her return to France in 2007, she wanted to go back to her’first love’ and abandoned teaching to concentrate primarily on journalism and photography. Her articles focus on African artists, as well as cinema, theatre, music (reggae) and plastic arts. As a photographer, she is better known as « Ngilozi », which is her African name.