Fiche Personne
Acteur/trice

Ahmed Rateb

Égypte

Français

Malgré un diplôme d’ingénieur, Ahmed Rateb décide qu’il sera acteur, et rejoint le High Institute for Theater Arts. Il commence par le théâtre où il se fait remarquer dans Keep your Daughters Safe avant de se tourner vers la télévision et le cinéma. Il est apparu, souvent sous les traits du méchant, dans plus de 70 films dont 13 tournés avec Adel Imam, un de ses meilleurs amis. Leur dernier film, THE EMBASSY IN THE BUILDING est sorti en 2005 et leur duo jouit d’une énorme popularité. Il a également joué dans LE TERRORISTE, L’AMOUR AU PIED DES PYRAMIDES, et LE 7ÈME SENS de Ahmed Mekki, sorti en 2005. Ahmed Rateb joue le personnage de Fanous, le domestique de Zaki El Dessouki : « J’ai longuement discuté avec Marwan de mon apparence, puisque Fanous a une jambe de bois. Nous avons décidé de créer une structure de bois creuse pour que j’y glisse ma jambe. Ainsi, je n’avais pas besoin de fléchir le genou, et c’était invisible pour les plans de dos. » Mais c’est surtout la véritable dimension du film qui l’a impressionné : « Ce film nous ramène à l’époque des premiers grands films égyptiens, comme THE NIGHTINGALES’PRAYER de Henry Barakat (1959), lorsqu’il y avait d’immenses écrivains et scénaristes comme Ihsan Abdel Kodouss, Naguib Mahfouz et Yousef El Sebei. J’avais réellement peur, avant le début du tournage : c’est la première fois que je me sens investi d’une telle responsabilité. Ce film est un ovni dans le paysage du cinéma égyptien. C’est une véritable oeuvre d’art, du vrai cinéma. Il n’y a pas « une » star, mais des acteurs : de vrais acteurs collant à la peau de leur personnage. »