Rabelados

D'Anna Rocha Fernandes et Torsten Truscheit

Les rebelles non-violents dans les îles capverdiennes
Print Friendly, PDF & Email

« Rabelados » documente une communauté rebelle à la colonisation et aux missionnaires portugais qui poursuit aujourd’hui encore la revendication d’un mode de vie propre. Rythmée par les chants et percussions développées dans la communauté, la mémoire des souffrances anciennes de la répression fait place aux forces culturelles qu’entretient le clan, qui a développé des relations sexuelles plus libres, une philosophie écologique de la vie et le refus de l’esclavage du travail aux champs. Jouant sur la beauté des gens, des coulurs, des lumières et des paysages du Cap vert, l’image tend malheureusement à la carte postale au lieu de se faire signifiante, alors même que le sujet est passionnant. Un montage plus serré axé sur les musiques et chants aurait donné davantage de poids au propos et sans doute mieux respecté le rythme de vie que le film cherche à retranscrire. Reste le témoignage d’une résistance encore actuelle, leçon de vie et de devenir humain.

2001, 90 min, 35 mm, Images : Torsten Truscheit, musique : Titi Rabelado, Prod : Filmareal, Christian Drewing, Ludwigstr. 73a, 70176 Stuttgart, Allemagne, +49 711 248 34 55, [email protected]///Article N° : 2801


Laisser un commentaire



Africultures a franchi le cap des 10.000 articles depuis sa création en 1997
Nous remercions tous nos contributeurs et nos lecteurs
Inscrivez-vous à la newsletter pour suivre nos publications