Racines

Racines Noires, Rencontres des Cinémas du Monde Noir 2002 : Islam, croyances et négritude

Print Friendly, PDF & Email

Sa andi a anda a anda, si tu sais que tu ne sais pas, tu sauras
Sa anda a anda a andata, si tu ne sais pas que tu ne sais pas, tu ne sauras rien !
Amadou Hampâté Bâ

L’Association Racines, présidée par Catherine Ruelle, productrice de l’Actualité du cinéma sur RFI, est née en 1984, autour des idées de partage, de transmission, de devoir de mémoire aussi.
C’est le sens de notre démarche, assurer la sauvegarde, la transmission et la diffusion du patrimoine artistique du Monde Noir. C’est ce qui nous pousse année après année, à remettre nos pas dans les mêmes sillons cinématographiques et artistiques.
C’est ce qui nous aide à ne pas oublier les anciens, à ouvrir des pistes nouvelles ou à explorer des voies trop longtemps oubliées.
C’était le sens de la première Rencontre des Cinémas du Monde Noir en 1985. C’est toujours le sens des Rencontres 2002 : défricher, réfléchir ensemble, dépasser la surface, transmettre ; la passion intacte.
Un programme en 10 films, accompagnés de débats en présence de réalisateurs, journalistes ou historiens.
Il sont présentés en mars 2002 à Genève, en partenariat avec le festival Black Movie, en avril 2002, en partenariat avec Périplans dans le Nord de la France et à Paris (Cinémas L’Entrepôt, L’Archipel, Cinéma des Cinéastes), Créteil (Cinémas du Palais), Malakoff (Cinéma Marcel Pagnol), Chatenay Malabry (Cinéma le Rex) ainsi que dans des salles de province, au cours de l’année.
Partenaires : CNC, Ministère de la Culture – département des affaires internationales, FAS, DRAC Ile-de-France, Ministère des Affaires étrangères, Mairie de Paris

///Article N° : 2159

  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire