Fiche Structure
Cinémathèque Afrique (Institut Français)
Adresse : Véronique JOO AISENBERG, Responsable 8-14, rue du Capitaine Scott 75015 PARIS
Pays concerné : France
Téléphone(s) : +33 1 53 69 83 27

Français

La Cinémathèque Afrique conserve l’une des collections les plus complètes de films africains. Créée par le ministère de la Coopération dès 1961, elle est aujourd’hui intégrée au département Cinéma de l’Institut Français où elle poursuit son rôle de promotion des cinémas d’Afrique. A ce jour, la cinémathèque dispose d’un fonds de 1600 titres, dont les copies existent sur différents supports : 16 mm, 35 mm, Beta SP, DVD, Blu Ray, DCP. Un fonds actif de plus de 500 films (courts et longs-métrages de fiction, animations, documentaires – des années 60 à nos jours) est à la disposition des organismes à vocation culturelle, sociale ou éducative et du réseau culturel français à l’étranger. Pour la promotion des cinémas d’Afrique à l’international et la préservation de ce patrimoine unique, une partie du fond est numérisée pour la collection de DVD « Cinémathèque Afrique » permettant la disponibilité des films en plusieurs langues (collection menée en partenariat avec la Direction de l’Audiovisuel extérieur du ministère des Affaires étrangères et européennes). La Cinémathèque Afrique contribue à la promotion et la diffusion du cinéma africain dans le monde et met à disposition des professionnels et programmateurs un catalogue de plus de 1 600 titres, dont plus de 700 titres libres de droits pour une diffusion non commerciale. Tournée principalement vers la diffusion à l’étranger depuis son intégration à l’Institut français, la Cinémathèque Afrique assure également une mission de diffusion dans le réseau associatif sur le territoire français. La Cinémathèque Afrique contribue à la sauvegarde du patrimoine africain à travers un programme de numérisation, et réalise des rétrospectives (Sotigui Kouyaté, Raoul Peck) et des cycles thématiques (Femmes d’Afrique, Etalons de Yennenga, Indépendances africaines, Hommage à Nelson Mandela,…) destinés à une diffusion internationale. Grâce à son expertise, la Cinémathèque contribue à la programmation d’une dizaine de festivals par mois dans le monde et permet ainsi un rayonnement des cinémas d’Afrique avec près de 6000 projections publiques par an. En 2012, une convention a été signée avec la BNF afin de transférer dès 2013 sa mission de consultation sur place pour les étudiants et chercheurs.. La Cinémathèque Afrique contribue également aux rayonnement international des cinéastes et comédiens dans le cadre d’un programme de mobilité en appui aux festivals. Contact : Véronique JOO AISENBERG responsable de la Cinémathèque Afrique.