Fiche Structure
Compagnie graines de soleil
Adresse : « Mr Khalid Tamer 7, rue de la Charbonnière 75018 Paris
Pays concerné : France
Téléphone(s) : +33 1 46 06 08 05

Français

La compagnie est un animal à deux pattes, l’une s’enracine dans le quartier de la Goutte d’Or et l’autre tape du pied au sud de la Méditerranée. Par le biais de la création artistique, nous partons à la rencontre des publics. Nous partageons des émotions, des réflexions. Nous recherchons l’universalité pour amener ces publics euro-méditerranéens, si différents, à se pencher chaque fois un peu plus sur l’humain, ses travers et ses métamorphoses. Par le jeu, le chant, la danse, éveiller ou réveiller en eux la beauté, la magie…Les mener le temps d’un spectacle sur des chemins nouveaux et poétiques. Les membres de la Compagnie construisent ensemble un art dans la vie, un mode d’action culturelle, il se veulent artisans plutôt qu’artistes ; auteurs, chercheurs et inventeurs d’autres formes d’expression, de langage et de création.

Lectures spectacles
2001 Paroles Voilées, montage de textes et témoignages
2002-2005 Paroles de femmes, série de lectures de textes écrits et lus par des femmes en alphabétisation
2003 Les Prophètes sans Dieu, Slimane Benaïssa
2004 Ecris-moi une lettre d’amour, montage de lettres d’amour
2005 La roue de Sainte-Catherine, Dzevad Karahasa

Créations
1998 L’Ile des Esclaves, adaptation du texte de Marivaux
1999 Le bal des Oubliés, création collective
2000 Haragas, création collective
2001 Terrain vague, création collective
2002 L’Avare, adaptation du texte de Molière
2004 Wedrujace Café, création collective
2005 Angiola ou les Bonnes ménagères, adapation sur tréteaux du texte de Carlo Goldoni

Graines de Soleil soutenue par
La Ville de Paris
la Mairie du 18ème
le FASILD
la DRAC
l’ADAMI
la DRDJS
l’Agence Intergouvernementale de la Francophonie
Le Fonds d’Action Artistique du Festival Off d’Avignon
le Conseil Régional Ile-de-France
Les Ambassades de France (SCAC) de Rabat, Nouakchott, Dakar
L’institut Français de Casablanca
L’institut Français de Marrakech