Fiche Structure
The Film Industry – Made in Morocco
Adresse : Mr Mohamed El Meziane 37, rue Assanâani Résidence Ouchtar 8 – Bourgogne 20050 CASABLANCA
Pays concerné : Maroc
Téléphone(s) : +212 (0) 22 49 28 28 | + 212 61357709 (GSM)

Français

La film Industry est un projet pionnier en matière de cinéma de genre au Maroc. Ce concept veut permettre aux marocains de se forger ses propres référents en matière de cinéma.
Les 30 films produits s’inscrivent dans 6 genres différents :

> La comédie
> Le fantastique
> L’action
> L’historique
> Le drame social
> La comédie musicale

Derrière les caméras de la Film Industry, une équipe de professionnels du cinéma s’agrandit film après film.

La Film Industry est un projet générateur d’emplois : depuis le mois d’Octobre 2005, le projet a offert un poste stable à une équipe d’une cinquantaine de techniciens.
Cette équipe, constituée de professionnels venus des 4 coins du Maroc, a contribué a intégrer la notion de formation dans le quotidien des tournages.
Des professionnels venus de l’étranger sont venus apporter leur savoir faire et leur expérience pour former de jeunes techniciens aux métiers du cinéma.
Le nombre de films produits par la Film Industry fait de ce projet un terrain d’expérimentation unique dans lequel chaque membre évolue professionnellement.
De nombreux jeunes ont appris un nouveau métier, et des techniciens se sont spécialisés auprès de professionnels expérimentés, marocains et européens.

La Film Industry forme des réalisateurs, des scénaristes, des assistants réalisateurs et de production, des directeurs photo, des éclairagistes, des régisseurs, des costumiers, des décorateurs, des accessoiristes, des cadreurs, des monteurs, des spécialistes FX (effets spéciaux)..
En érigeant les bases d’une industrie du cinéma national, la Film Industry positionne le Maroc comme un acteur incontournable du marché cinématographique régional.

Les 30 films de la Film Industry sont montés, mixés et doublés en tachelhit, taririfit, tamazight et darija dans les locaux de la post-production d’Ali n’ Productions.

Une véritable industry du doublage a été crée pour répondre aux attentes de ce projet colossal ; des installations techniques et des ressources humaines ont permis la mise en place d’un savoir faire du doublage qui permet de doubler tous les films dans la langue choisie.



Mot du producteur
« Si le concept d’une Film Industry au Maroc semblait utopique il y a quelques années, il est aujourd’hui en train de devenir réalité. Le développement de l’industrie du cinéma national est récent mais déjà les initiatives fusent pour contribuer à son évolution : création de filières de formation, lutte contre le piratage, revalorisation des guichets de financement…

Le lancement de la Film Industry s’inscrit dans cette évolution du paysage cinématographique de notre pays, avec pour objectif majeur de poser les jalons d’un cinéma de genre au Maroc (comédie, fantastique, action, historique, drame social, comédie musicale…), selon des process de production industriels, à savoir 30 films en un an et demi de tournage.

Riche en enseignement et en apprentissage, cet ambitieux projet a nécessité pour Ali n’ Productions l’expérimentation de méthodes de travail inédites et une capacité à s’adapter à des situations qui évoluent en permanence.

La découverte de nouveaux talents et la formation des jeunes comptent parmi les nombreux succès de ce projet pionnier.

Entre 2005 et 2007, nous avons vu des centaines de techniciens, comédiens, réalisateurs, scénaristes… participer à cette belle aventure. Pour la plupart, vous ne les connaissez pas mais ils sont la preuve vivante que notre pays regorge de talents et qu’il suffit de leur donner une chance de s’exprimer pour les voir éclore. Certains d’entre eux ont interprété leur premier rôle, d’autres ont réalisé ou écrit leurs premiers films dans le cadre de la Film Industry.

Grâce à trois années de travail et d’efforts acharnés de tous ces talents et ces équipes techniques, grâce à l’accompagnement technique et humain de notre partenaire -la SNRT- nous avons maintenant la preuve que le Maroc est capable de produire des films de genre et de les offrir à son public sans que ce dernier ne soit obligé de continuer à se réfugier dans les cinématogaphies étrangères.

Bien au contraire, les nombreuses sélections obtenues par nos films dans les festivals internationaux nous renvoient l’image d’un Maroc présent sur la scène culturelle internationale, d’un Maroc qui traverse les frontières et exporte son identité.

Nul doute que cette initiative se poursuivra au delà de cette première expérience et qu’elle donnera naissance à des projets similaires ou complémentaires. L’enjeu est de taille : valoriser la formidable diversité culturelle de notre pays. En facilitant l’accès à l’image à toute une population, où qu’elle se trouve, dans son dialecte, nous lui permettons de créer ses propres codes, ses propres référents, et nous favorisons son ancrage.
Nabil Ayouch