Fiche Structure
Collectif « À part ça tout va bien »
Adresse : BORDEAUX
Pays concerné : France

Français

En savoir plus

Foulard à l’école, divorce pour non virginité, caricatures danoises, mosquées interdites en banlieues… tous ces événements repris par la presse nationale et internationale nous révèlent les crispations qui divisent les citoyens français.

Une crispation qui dépasse nos frontières et qui touche le monde entier.

C’est dans ce climat de méfiance et d’incompréhension mutuelles que s’inscrit
« A part ça tout va bien ».

En effet, pour beaucoup l’islam et la pratique de la religion musulmane ne sont pas en accord avec des valeurs républicaines et un mode de vie occidental.
Pour d’autres l’islam est même dangereux et constitue une menace pour notre nation.
Tous ces préjugés repris allègrement par les grands médias reposent sur l’ignorance de l’islam et de sa pratique.
Pourtant l’islam tel qu’il est vécu, par la majorité des 5 millions de musulmans que compte notre pays, repose sur des valeurs de paix, de tolérance et de respect de la différence.

Ainsi, à l’heure du repli communautaire d’un côté et de l’islamophobie de l’autre, nous voulons à travers des films de comédie faire le lien entre des mondes qui s’éloignent et qui pourtant devront apprendre à vivre ensemble.
Rétablir le dialogue, détendre les esprits pour faire du « choc des civilisations » une farce plutôt qu’un drame, telle est l’ambition de tous les comédiens et artistes qui participent à ce site.
Des comédiens de toutes confessions que le rire rassemble.
Rire de nos peurs, de nos différences et de nos faiblesses, rire de nous- mêmes et rire des autres.
Car c’est sans doute cela vivre ensemble : pouvoir rire de son voisin autant que de soi-même.


« A part ça tout va bien » est un projet de l’association loi 1901 « Filmoude Afriqua ».
Cette association audiovisuelle se consacre à la réalisation de films autour des rapports Nord Sud.



Africultures a franchi le cap des 10.000 articles depuis sa création en 1997
Nous remercions tous nos contributeurs et nos lecteurs
Inscrivez-vous à la newsletter pour suivre nos publications