Fiche Structure
Cfpa
Adresse : B.P. 5418 NLONGKAK YAOUNDE
Pays concerné : Cameroun
Téléphone(s) : (+237) 200 41 92 | (+237) 941 77 12
Site web : www.cfpa.cm

Français

Centre de formation professionnelle de l’audiovisuel (Cfpa) de la Cameroon Radio and Television (Crtv) à Yaoundé au Cameroun.


CFPA, une histoire
Le Centre de Formation Professionnelle de l’Audiovisuel est un établissement supérieur technique de formation aux métiers de l’Audiovisuel, crée en 1983 par le gouvernement du Cameroun et la coopération allemande. Son campus est situé dans la banlieue sud de la capitale, au quartier Ekounou, offrant une confortable résidence estudiantine.

En 23 ans, le CFPA a délivré 443 diplômes et attestations au terme de formations initiales, continues, de recyclages et de perfectionnement dans tous les métiers de l’Audiovisuel. Ces formations ont concernées des ressortissants du Cameroun mais aussi des pays de la sous-région d’Afrique centrale : Gabon, Guinée Equatoriale, Tchad, Congo Brazzaville, Togo et même plus loin de Haïti, du Rwanda et du Burundi.
Aujourd’hui, le CFPA est l’outil opérationnel par excellence de la Direction Générale de la CRTV en matière de formation.

Le Centre a ainsi pu doter le Cameroun des tous premiers techniciens de la télévision camerounaise qui allait voir le jour en 1985, de même pour les télévisions plus récentes en Afrique.

Le Centre est à ce tournant de son histoire, conscient des challenges et engagédans cette poussée vers la numérisation de l’outil technique. L’aventure est herculéenne et nécessite l’engagement financier le plus important depuis la création de l’Institution en 1983.

Mais tout comme les douleurs de l’enfantement annoncent une nouvelle vie, du douloureux franchissement de ce cap dépend la survie du Centre et son assomption au rang d’Institution de Formation Audiovisuelle de référence, en ce siècle du tout virtuel.

Missions du Centre de Formation
Les missions premières du CFPA/CRTV lui prescrivent :
– la formation initiale et continue des camerounais et ressortissants des pays de la sous-région aux métiers de l’audiovisuel, aux techniques de la production, de l’information, de l’exploitation des réseaux de la diffusion et de la maintenancedes équipements de la radio et de la télévision ;
– la veille technologique pour le compte de la CRTV et du paysage médiatique camerounais ;
– la recherche du développement pour la cristallisation et la publication des savoirs dans le domaine de l’audiovisuel et de
Technologies de l’Information et de la Communication (TIC).

Le CFPA met donc à la disposition de ses clients, grâce à un
équipement ultra moderne une technologie de pointe et des
professionnels compétents.
Toutefois le caractère international du Centre, qui s’affirme au fil des ans, appelle une attitude plus agressive et plus orientée vers l’information et la proposition de nos produits, afin de mieux répondre à une demande grandissante.

A cet effet il est envisagé de réaliser une étude de marché des marchés de l’audiovisuel dans la sous-région afin de cerner de manière quantitative et qualitative la gamme des besoins. Cette étude de marché est également le point de départ pour la définition des axes d’action de plan de réhabilitations du CFPA parmi lesquels:
> la définition du contenu des formations,
> le renforcement des capacités humaines,
> le renforcement de l’organisation de gestion,
> ainsi que celui des activités relatives au marketing et à la promotion du centre.


Un matériel perfomant
Le CFPA dispose d’un équipement ultra moderne tant sur le plan des moyens de production que sur le plan de diffusion de la télévision :
– des équipements de tournage (6 caméras numériques),
de montage et de post production (6 stations de post-productions
numériques,
– 2 bancs analogiques),
– un vaste studio vidéo,
– un studio audio numérique pour le traitement du Son…

Sur le plan des connaissances et des compétences actualisées :
tous les formateurs et intervenants à la formation sont des praticiens ou des experts qui sont en phase avec les dernières évolutions technologiques dans le champ de l’audiovisuel dans leur quotidien. Ce sont des expérimentés et performents constitués essentiellement des ingénieurs et techniciens supérieur en service à la CRTV, des enseignants vacataires issus des meilleurs écoles du Cameroun : Ecole Supérieur Polytechnique, Institut Africain d’Informatique et des experts étrangers dans le cadre des accords de coopération.

La totalité des frais de scolarité est de 2.000.000 FCFA – deux millions de francs CFA

La Directrice du CFPA : Adèle Mbala Atangana