Un portfolio des compétences migratoires en Europe

Migrapass est un projet associant six pays européens dans la volonté d’ouvrir les perspectives professionnelles des migrants. Inscrit dans le programme européen Leonardo Da Vinci, il inspire un autre regard sur la migration, perçue comme vivier de compétences. Ce projet se décline en un portfolio et une formation proposant de valoriser sur le marché du travail les expériences acquises tout au long du parcours migratoire. Après avoir été expérimenté entre octobre 2010 et juin 2012, le projet arrive à son terme. Aura-t-il un second souffle ?

L’Europe est devenue, au cœur d’un contexte mondial qui est la mobilité, la première destination migratoire au monde. Depuis 1997, la migration est d’ailleurs reconnue comme compétence communautaire par le traité d’Amsterdam (1). Pour autant, nombre de pays européens ont manifesté ces dernières années des expressions de repli identitaire et restreignent leurs politiques d’hospitalité envers les migrants extracommunautaires. Alors que l’espace Schengen a dilué ses frontières intérieures, l’Europe ferme ses portes à la main-d’œuvre étrangère. Dans ce contexte, le projet Migrapass invite à penser la migration par un prisme nouveau. Non, la migration n’est pas qu’une “question” ou un “problème”, c’est un besoin et un atout pour l’Europe. Un contexte migratoire Européen de crise Dans les années soixante et soixante-dix, les principaux États-nations européens comme la France et l’Allemagne fondaient leurs politiques migratoires sur l&#...

Connectez-vous pour lire la suite de l'article...
Si vous avez déjà un compte client sur Africultures vous pouvez saisir vos paramètres d'identification :

Si vous n'êtes pas encore abonné à la revue AFRICULTURES, vous pouvez le faire en cliquant sur Adhérer.
Partager :

Laisser un commentaire