6ème Dimension, du smurf à l’Egypte antique

Print Friendly, PDF & Email

Ils ont entre 18 et 26 ans, sont originaires du Togo, du Congo, de la Réunion, de la Guyane… et de France, et se sont rencontrés au cours de  » battles  » : les défis, ces compétitions entre danseurs hip-hop. Créée en 1997, la Compagnie 6ème dimension s’est distinguée lors du dernier festival  » De Passage II  » à Val de Fontenay (Seine et Marne).
Le hip-hop défie le temps, Pièce pour neuf danseurs. Chorégraphie : Salley Afokossy. Création présentée au festival  » De Passage II  » à Val de Fontenay en avril 1999.
Cette pièce comprend initialement quatre tableaux. Le propos en est extrêmement narratif : en 2050, alors que le hip-hop est sur le point de disparaître, une jeune femme soucieuse de préserver les valeurs positives de ce mouvement décide de remonter le temps à la recherche des origines du hip-hop. Elle rejoint tout d’abord un jeune garçon né dans les années 90 et baigné par cette culture. Tous deux se retrouvent projetés au temps des pharaons de l’Egypte antique où le mouvement prendrait sa source.
 » C’est un message d’espoir, confie le jeune chorégraphe Salley Afokossy. Aujourd’hui, l’esprit originel et généreux du hip-hop se perd. Les danseurs gardent leurs phases et refusent de les transmettre. Si cela continue, la culture hip-hop va disparaître. Il faut que l’esprit d’entraide revienne. Que les aînés transmettent les phases aux plus jeunes. « 

///Article N° : 991

  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire