Africa Remix au Centre Georges Pompidou

Print Friendly, PDF & Email

Après Düsseldorf et Londres, le Centre Georges Pompidou accueille Africa Remix du 25 mai au 8 août 2005.

Annoncée comme la plus grande exposition d’art africain jamais organisée en Europe, Africa Remix est le fruit d’une collaboration internationale entre quatre institutions. Dirigée par Simon Njami, l’équipe commissariale est composée de Jean-Hubert Martin (Museum Kunst Palast, Düsseldorf), Roger Malbert (Hayward Gallery, Londres), Marie-Laure Bernadac (Musée du Louvre, Paris) et David Elliott (Mori Art Museum, Tokyo).
L’idée d’une grande exposition d’art africain est née d’un échange entre Simon Njami et David Elliott à la biennale de Dakar en 2000. Elle a été accueillie avec enthousiasme par la Hayward Gallery et s’y sont associés Jean-Hubert Martin et Marie-Laure Bernadac dont les efforts ont permis que l’exposition vienne au Centre Pompidou. La sélection, qui reflète l’empreinte de Njami et Martin, a bénéficié de l’expertise de commissaires au profil plus généraliste. Le résultat est un savant mélange de jeunes talents et de personnalités reconnues. Au total, 84 artistes présenteront plus de 200 œuvres créées en majorité dans les dix dernières années.
À Londres, certains ont vu dans Africa Remix un autre panorama de l’art contemporain africain et ont émis des doutes quant à l’ambition de montrer l’art d’un continent en une exposition. Disons qu’il s’agit d’un aperçu plutôt juste de la création contemporaine de cette partie du monde. Quant aux thèmes : ville et terre, corps et esprit, histoire et identité, ils servent de points d’ancrage à l’appréciation du contexte de création, aux problématiques auxquelles sont confrontés les artistes et aux débats qui animent la réflexion sur l’art contemporain africain.
Si le titre évoque la notion de redistribution, de reconfiguration, Africa Remix est de ces expositions dont le caractère change selon le lieu qui l’accueille. Le catalogue français, réédité par Marie-Laure Bernadac, en est l’exemple. Au Centre Pompidou, Africa Remix s’inscrit comme la première grande exposition internationale dirigée par un commissaire africain. Et même si la scène parisienne sera moins riche en événements que de l’autre côté de la Manche, espérons qu’elle permettra de créer un pont entre les artistes africains, du continent comme de la diaspora, et les institutions françaises.

Africa Remix a lieu du 25 mai au 8 août 2005. Colloque sur l’art contemporain africain les 15 et 16 juin.
www.centrepompidou.fr///Article N° : 3840

  • 1
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire