Afropéanisme, identités frontalières et afropolitanisme

Penser les nouvelles circulations

Lire hors-ligne :

Quelques années avant que Léonora Miano ne réinvente le concept d’afropéanisme, Achille Mbembe faisait paraître dans Africultures une tribune à propos de l’Afropolitanisme 1. Ce concept, développé ensuite dans son essai Sortir de la grande nuit (La découverte, 2010), évoque – entre autres – une certaine vision du cosmopolitisme. Défini par Mbembe comme une « sensibilité culturelle, historique et esthétique » (AFr, p. 3), il désigne une façon d’être dans le monde contemporain.

function verif_etape(){ if( document.log_review.afc_login.value == "" ){ alert('Vous devez saisir votre identifiant !'); document.log_review.afc_login.focus(); return false; } else if( document.log_review.afc_mdp.value == "" ){ alert('Vous devez entrer votre mot de passe !'); document.log_review.afc_mdp.focus(); return false; } }

Connectez-vous pour lire la suite de l'article...
Si vous avez déjà un compte client sur Africultures vous pouvez saisir vos paramètres d'identification :

Si vous n'êtes pas encore abonné à la revue AFRICULTURES, vous pouvez le faire en cliquant sur Adhérer.

Laisser un commentaire