Agargar, ange ou démon ? un conte plaisant

Print Friendly, PDF & Email

Dans son petit ouvrage publié chez l’Harmattan, le Nigérien Oumarou Sandary Albéti fixe dans l’écrit un conte fantastique. Le village de Karballan souffrant la famine, un groupe de huit hommes étend son territoire de chasse jusqu’à une forêt interdite protégée par le chien Agargar. Ayant dévasté une partie de la forêt lors de la traque d’une antilope, les chasseurs sont persécutés par Agargar, qui réclame vengeance. Cette intrigue très simple propose de donner des pistes de réponses à la question posée dans le titre de l’ouvrage : Agargar, ange ou démon ? Au lecteur de juger… mais surtout d’apprécier la rencontre entre une forme issue de l’oralité et l’écrit.
L’auteur a choisi de conserver la forme orale dans l’écriture : le narrateur tisse une complicité avec son lecteur dès le début de son récit et propose de lui conter une histoire  » jusqu’à présent toute chaude « . Les marques de l’oralité disparaissent au fil du texte mais le récit conserve la structure du conte notamment dans les répétitions des séquences de poursuite des chasseurs. Et Agargar, un chien d’une taille extraordinaire et doté d’un pouvoir de régénération, incarne l’animal fantastique emblématique des contes. Une petite nouveauté plaisante à découvrir dans la collection Encres Noires des éditions l’Harmattan.

Agargar, ange ou démon ? de Oumarou Sandary Albeti, L’Harmattan, collection Encres Noires n°229.///Article N° : 2816

  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire