Développement d’internet en Afrique

Print Friendly, PDF & Email

Fin 1996, 11 des 54 pays africains disposaient de fournisseurs d’accès à internet. En novembre 99, il ne restait plus que la Somalie à connecter. Cependant, souvent, seules les capitales disposent d’un accès local.
Le cap des 10 000 ordinateurs connectés (hors Afr. du Sud) a été passé en janvier 1999, avec une progression de 36 % en 6 mois (monde : 18 %).
Avec environ 500 000 souscripteurs à des comptes d’accès en Afrique et une moyenne de trois utilisateurs par compte, environ 1,5 million d’Africains utilisent internet, dont les 2/3 sont en Afrique du Sud, soit 500 000 pour les 734 millions d’Africains du reste du continent. Cela représente un utilisateur pour 1500 habitants alors que la moyenne mondiale est d’un pour 38 (1 pour 4 en Amérique du Nord).
Source : Mike Jensen

[email protected]
http://www3.sn.apc.org/africa///Article N° : 1122

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire