Djely Blues

Djelimady Tounkara

Print Friendly, PDF & Email

Cinq années d’attente pour que la carrière solo de Djelimady Tounkara fleurisse en instrumental avec ce dernier Djely Blues. Les virtuosités du guitariste malien s’y expriment entre compositions et improvisations tissées de blues mandingue, afro-américain et cubain.

Le blues du djeli Tounkara, est donc, en 2016, épuré du vocal Pour la première fois depuis qu’il a lancé sa carrière solo en 2001, et quelques temps après son dernier Soloun Kôno, Djélimady Tounkara atteint une grâce nouvelle dans un subtil dialogue de cordes. Ses solos parfaitement ajustés, entre composition et improvisation, tissent une ligne harmonique tout au long des 11 titres de Djely Bues, enregistré à Bamako. Accompagnés avec finesse d’une guitare basse et d’une guitare rythmique, percussions feutrées en soutien.
La scène s’ouvre sur l’horizon des Caraïbes. Ainsi, une guitare qui a toute l’expression d’un cavaquinho soulèvent des rythmes cap-verdiens sur le premier titre, « Ankabeen ». Déjà, lorsqu’il était soliste au Super Rail Band de Bamako, Tounkara s’imprégnait des sonorités cubaines et congolaises diffusées à la radio dans les années 1970. Son jeu s’en est enrichi et plusieurs mélodies en ont l’empreinte sur l’album, « Dénibarika » en exemple. Mais le griot de Kita est aussi, à aujourd’hui presque 70 ans, cet artisan qui a modernisé le jeu des traditionnels kora et n’goni avec sa six cordes. Ainsi, peine perdue de chercher les cœurs féminins sur cet album, de chant bambara, seules les discrètes paroles d’un taman accompagne le jeu des cordes. L’héritage de ses aïeux griots, les sonorités mandingues évoluent ici dans une gamme personnelle variant d’un blues afro-américain nonchalant (Djely blues), à un swing ciselé par les notes virtuoses de Djélimady (Dianamogo), d’une mélancolie mandingue (Sory Mankanbora) à des riffs lumineux (Niméra Syla). Avec fluidité et élégance, l’art de Tounkara s’épanouit et s’étend dans cet album-espace où le temps semble sans mesure.

Djely Blues, mars 2016, Djelimady Tounkara, Label Bleu, l’Autre Distribution

///Article N° : 13491

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire