Entre deux mondes. Des Africains à Paris

Textes et photographies de Darryl Evans

Print Friendly, PDF & Email

Le Sud-africain Darryl Evans vit depuis 1984 à Paris où il avait obtenu l’asile politique. Photographe à l’agence Vu, il publie en 1994 Afrique du Sud, de l’apartheid à la citoyenneté (Syros). C’est à Paris qu’il a réellement découvert l’Afrique noire, au quartier de la Goutte d’or du 18e arrondissement. Textes et images illustrent cet entre-deux culturel, rencontre de l’exilé avec l’immigré, départ de toutes les richesses et de toutes les douleurs. Si Salif Keïta affirme dans son prologue que  » le métissage est l’avenir du monde  » tout en précisant qu’ » il ne faut pas imposer sa culture aux autres mais la partager « , Angélique Kidjo insiste sur les préjugés, les complaisances et l’arrogance de la société française qui la rendent pessimiste. Mais elle ajoute :  » Seuls les jeunes Français, Blancs, Black, Beurs et autres, me donnent de l’espoir pour ce pays « . Darry Evans, après une courte introduction, laisse parler ceux qu’il photographie, et ce n’est pas le moindre mérite de livre. Il en naît un jeu d’humanité entre ce qui est dit et ce qui ne l’est pas, mais que la photo capte : les regards, les situations, les attitudes. Du grand art.

Entre deux mondes. Des Africains à Paris, Editions d’art Somogy. 195 F.///Article N° : 269

  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire