Événements

Quand l’Afrique nous tient : le festival Afro-jazz du Baiser Salé
6e édition – avec deux temps forts le 30 juin pour la fête nationale du Congo et du 3 au 5 août un hommage au grand Fela Kuti disparu voilà dix ans. Entre les deux, des artistes Africains parmi les plus brillants de la scène parisienne

Français

Vendredi 29 juin : Ouverture du festival
22h00 – QUARTET NEFS »QUAND L’AFRIQUE NOUS TIENT ! »
Mohamed Beddiar flûtes traversières, Abdesslem Gherbi gumbri/perc/cajon, Karim Kaïssa guitare flamenco, Ibrahima Gueye percussions Sabar/kinkini/doun
S’inspirant de ses origines méditerranéennes et africaines, ce quartet interprète des compositions originales mêlant tradition orale (arabo-andalou, flamenco, rythmes gnawa, africains) et standards jazz revisités (Coltrane, Bill Evans,Gismonti…) De plus, ce quartet nous donne l’occasion rare en France de pouvoir écouter le percussionniste afro-canadien Ibrahima Gueye qui exerce depuis de longues années outre-atlantique notamment auprès de musiciens de renoms comme Michel Cusson.
tarif 17/14/12 €
·
Lundi 2 juillet 2007
· 22H00 – JAM SESSION FRANCOIS CONSTANTIN invite
François Constantin percussions,
Souvent imité, François Constantin fait partie de ceux dont la générosité et l’expérience apportent ce « petit plus » qui garan-tit l’ambiance inégalable des jams du lundi soir au Baiser Salé. Comme toujours en s’entourant de la crème des musi-ciens de classe internationale il réussit à faire de l’exception la règle.Si vous avez toujours rêvé de jouer sur scène en compagnie des meilleurs c’est le moment de vous lancer ! http://francoisconstantin.digitallmajor.com/ Entrée libre
·
· Mardi 3 juillet :
22h00 – CHEICK TIDIANE SECK (Mali) »QUAND L’AFRIQUE NOUS TIENT ! »
Cheick Tidiane Seck claviers/lead/vocal, Marque Gilmore drums, Hervé Samb guitare, Linley Marthe basse, Lansiné Kouyaté balafon.
Une musique puissamment enracinée, mais naturellement ouverte à tous les vents. Qui suinte l’urbanité, mais qui se souvient des sillons profonds de la campagne. Une thématique qui témoigne de son identité, haute en couleurs, mais nourrie de valeurs universelles. Une musique de fêtes, de retrouvailles, mais aussi de colère, qui n’oublie pas de porter un message en ces temps incertains. CATS – acronyme qui va à ravir à ce félin qui caresse et déchire – a beaucoup de choses à dire, entre les lignes d’un univers riche, aux croisements de bien des mondes.Eclectique, bien entendu.
tarif 20/17/15 €
·
Jeudi 5 juillet :
19h00 – SULTANA
Joelle Filippi aux choeurs, Jean Claude Moine clavier, Joi Arnassalon guitare, Nelson Hamilcaro à la basse, Sergio Leon à la batterie
Sultana est une chanteuse cosmopolite qui se nourrit du jazz, de la bossa nova et de la nu-soul, pour nous transporter vers des mélodies vibrantes et chaleureuses. Auteur, compositeur, elle nous balade dans son univers romantique et sensuel. http://www.myspace.com/sultanafromparis
tarif 13/10/8 €
·
· Samedi 7 juillet :
19h00 – JIMMY
· Métis Franco-Guadeloupéen, Jimmy chante à tue-tête depuis qu’il à 7ans, la faute à Papa qui l’a imprégné de musique soul, funk, reggae etc.. Il collabore 4 ans avec le label électro « Inhousegroove » puis repart en solo fort de l’expérience acquise. Tarif : 13/10/8€
·
Lundi 9 juillet 2007
· 22H00 – JAM SESSION FRANCOIS CONSTANTIN invite
François Constantin percussions,
Souvent imité, François Constantin fait partie de ceux dont la générosité et l’expérience apportent ce « petit plus » qui garan-tit l’ambiance inégalable des jams du lundi soir au Baiser Salé. Comme toujours en s’entourant de la crème des musi-ciens de classe internationale il réussit à faire de l’exception la règle.Si vous avez toujours rêvé de jouer sur scène en compagnie des meilleurs c’est le moment de vous lancer ! http://francoisconstantin.digitallmajor.com/ Entrée libre
·
· Mardi 10 juillet :
22h00 – JEAN-JACQUES ÉLANGUÉ
· Laurent LALSINGUÉ steelpan, Éric Vincenot basse, Guy Nwongang batterie, Africa piano.
· Jean-Jacques Elangué installe patiemment et sûrement son son au milieu des multiples expressions jazzistiques hexagonales. Un répertoire très personnel, très intime fait de ses héritages africains et de sa passion irrépressible d’un Jazz vrai, exigeant, ivre d’improvisation, avide de nuances, d’épices, de colorations inattendues.
Le saxophoniste au souffle précieux et féroce déploiera ses nouvelles compositions et quelques unes de celles qui l’accompagnent depuis bientôt une dizaine d’années, en faisant une place de choix à des standards déstructurés, revisités.Avec Eric Vincenot à la basse, Guy Nwongang aux drums, Elangué conduira une formation qui s’offrira deux invités de charme, Africa l’étonnant pianiste sud-africain le 10 juillet et Mario Canonge l’incarnation du jazz caraïbes le 11 juillet. Un grain de folie dans les habitudes avec Laurent Lalsingue au steelpan qui exploitera les ressources rythmiques et mélodiques de son instrument en complicité avec le saxe ténor parleur de Jean-Jacques Elangué
· tarif : 18/15/13 €
·
Mercredi 11 juillet :
22H00 – JEAN-JACQUES ÉLANGUÉ
Mario Canonge piano, Laurent LALSINGUÉ steelpan, Éric Vincenot basse, Guy Nwongang batterie.
· Tarif : 18/15/13 €
·
Jeudi 12 juillet :
22h00 – HERVÉ LEBONGO
Clive basse, Jerry clavier, Johann Schmidtt batterie, Alex Legrand guitare, Charlotte Dipanda, Roseline Belinda choeurs, Hervé Lebongo sax, chant.
Il se revendique de la sc ène afro-jazz, afro parce que l’Afrique est omniprésente dans sa musique, infinie source d’inspiration, jazz car l’improvisation prend une place importante dans ses concerts Ses créations sont colorées d’une authentique sensibilité jazzy. Son groupe est composé d’artistes français et africains dont une choriste ayant travaillé avec Manu Dibango. Hervé Lebongo est également connu pour ses prestation de saxophoniste auprès d’artistes telle que: Santana, Toure Kunda, Eric Lelann, Richard Bona, Brice Wassy, Toni Allen, Femi Kuti tarif 17/14/12 €
·
Vendredi 13 juillet:
22h00 – IGNASS FOFANA quintet « QUAND L’AFRIQUE NOUS TIENT ! »
Patrick Garnero piano/chant, Laye Kane guitare, Romain Vignaud batt, Pierre Mimeran sax, Ignass Fofana basse/voix.
Mélange de latin-jazz, afro-beat funk pour créer une musique originale, pleine de bonne humeur.tarif 17/14/12€
·
Samedi 14 juillet :
22h00 – HERVÉ SAMB »QUAND L’AFRIQUE NOUS TIENT ! »
Hervé Samb guitare/chant, Mike Armoogon basse, Taffa Cissé percus, John Grandcamp batterie.
Amadou & Mariam, David Murray, Meshell Ndegeocello, Cheikh Tidiane Seck, Jacques Schwarz-Bart, Richard Bohringer, Boney Fields… La polyvalence et l’ouverture artistique de Samb continue d’en surprendre plus d’un.Outre la realisation de divers albums, il nous revient avec son projet, « CROSS OVER » qui resume l’intime relation entre l’afrique et l’amérique noire. Ce répertoire repose sur des compositions originales et il distille un son moderne où Rock, Blues et Jazz s’offrent un séjour en Afrique
tarif 17/14/12 €
·
Jeudi 19, Vendredi 20, Samedi 21 juillet
22h00 – ÉTIENNE MBAPPÉ et Su La Také « QUAND L’AFRIQUE NOUS TIENT ! »
John Grandcamp batterie, Jim Grandcamp guitare, Cate Petit vocal, Etienne Mbappé basse/lead vocals.
Un placement de doigts unique, un jeu d’une précision étonnante, une rythmique riche et variée, une voix veloutée, le bassiste aux gants noirs, un soupçon démonstratif, développe un sens aigu du groove. Son doigté et la vigueur de sa frappe impressionnent et séduisent. Enfant prodige de la basse, Etienne Mbappé est sollicité par tous pour son talent sa capacité d’adaptation rapide et son jeu époustouflant. Ses contributions et ses expériences avec les grosses pointures de la musique se multiplient à la chaîne. Après un premier album très chaleureusement salué par la critique, Étienne Mbappé, au cours de ses week end au Baiser Salé, se concentrera sur la musique de son dernier album, en avant-première il nous présentera ses tout derniers morceaux avant la sortie officielle du disque. Les connaisseurs apprécieront l’aubaine…
· Tarif : 18/15/13 € le jeudi 20/17/15 € vendredi samedi

· Lundi 23 juillet 2007
· 22H00 – JAM SESSION FRANCOIS CONSTANTIN invite
François Constantin percussions,
Souvent imité, François Constantin fait partie de ceux dont la générosité et l’expérience apportent ce « petit plus » qui garan-tit l’ambiance inégalable des jams du lundi soir au Baiser Salé. Comme toujours en s’entourant de la crème des musi-ciens de classe internationale il réussit à faire de l’exception la règle.Si vous avez toujours rêvé de jouer sur scène en compagnie des meilleurs c’est le moment de vous lancer ! http://francoisconstantin.digitallmajor.com/ Entrée libre
·
· Jeudi 26, Vendredi 27, Samedi 28 juillet :
22h00 – ÉTIENNE MBAPPÉ acoustic band. »QUAND L’AFRIQUE NOUS TIENT ! »
Valentine Cravero violoncelle, Christophe Cravero violon-piano, Cédric Baud guitare, Cate Petit chant, Étienne Mbappé basse.
Pour les amoureux des compositions d’Étienne, cette formation révèle les morceaux de son prochain album en les dépouillant des artifices électriques.
En intégrant des cordes dans son groupe, le travail de composition du célèbre bassiste prend une dimension différente, intimiste, les mélodies chantées par sa voix chaude et grave sont mises en relief et gagnent en sensualité. Les archets sur les cordes complètent cette orientation vers une musique plus douce et veloutée destinée à nous faire effleurer les rivages de l’Afrique… tarif 18/15/13 € le jeudi 20/17/15 € vendredi samedi
·
Lundi 30 juillet 2007
· 22H00 – JAM SESSION FRANCOIS CONSTANTIN invite
François Constantin percussions,
Souvent imité, François Constantin fait partie de ceux dont la générosité et l’expérience apportent ce « petit plus » qui garan-tit l’ambiance inégalable des jams du lundi soir au Baiser Salé. Comme toujours en s’entourant de la crème des musi-ciens de classe internationale il réussit à faire de l’exception la règle.Si vous avez toujours rêvé de jouer sur scène en compagnie des meilleurs c’est le moment de vous lancer ! http://francoisconstantin.digitallmajor.com/ Entrée libre
·
Vendredi 3 et Samedi 4 août : Hommage à Féla Kuti (clôture du festival)
22h00 – RICHARD EPESSE GROUP »QUAND L’AFRIQUE NOUS TIENT ! »
Cedric Baud guitare, Carlos Gbaguidi batterie, Cynthia percus, Philippe Monange clav, Florence choeurs, Laurent Bonnet sax, Richard Epesse basse/chant.
Virtuose de la basse, chanteur et arrangeur, Richard Epesse n’oublie jamais d’emporter avec lui ses racines africaines, ses influences jazz et son inaltérable bonne humeur, de plus il nous donne l’occasion d’écouter avec lui le guitariste Cédric Baud qui s’impose comme le nouveau guitariste blanc au sang noir.
tarif 17/14/12 €



Africultures a franchi le cap des 10.000 articles depuis sa création en 1997
Nous remercions tous nos contributeurs et nos lecteurs
Inscrivez-vous à la newsletter pour suivre nos publications