Événements

Assia Djebar, la soif d’écrire
En présence de Virginie Oks la co-réalisatrice de ce film

Français

« De son véritable nom Fatima-Zohra Imalhayène, Assia Djebar fut la première algérienne, la première « indigène », à rentrer à l’Ecole Normale Supérieure de Sèvres. Auteur à 20 ans de son premier livre : La soif, Assia Djebar est tour à tour journaliste, réalisatrice et romancière. Elle figure aujourd’hui parmi les chantres de la francophonie. Une langue qu’elle défend et enseigne à la New York Université et qui lui a valu d’être reçue, en juin 2006, à l’Académie française.
De Alger à New York en passant par Paris, Tunis et Casablanca, c’est le portrait tout en nuance d’une nomade, d’une femme de son temps que La soif d’écrire retrace.  » (L’équipe de la SCAM)