Événements

Festival ISSNI N’OURGH du film Amazigh d’Agadir 2008
deuxième édition, l’Algérie invitée d’honneur

Français

L’association ISSNI N’OURGH organise la deuxième édition du festival ISSNI N’OURGH du film Amazigh, du 11 au 15 juin 2008 à la salle de la chambre de commerce, d’industrie et de service d’Agadir.

Cette édition sera marquée par la participation de nombreux films couvrant toutes les expressions cinématographiques ; et dont l’invité d’honneur est l’Algérie.

Le programme se compose de 19 films qui varient entre courts, longs métrages, dessins animés et documentaires, et qui sera chapeauté par un jury présidé par Mohammed BAKRIM responsable de la communication au Centre marocain du cinéma (CCM), directeur artistique du Festival du court métrage méditerranéen de Tanger., critique de cinéma, au coté de:

M. Si El Hachmi ASSAD, commissaire du Festival International du Film Amazigh d’Algérie,

Le Critique de cinéma Tahar HOUCHI, Directeur du Film Oriental à Genève en Suisse,

Mme Amina IBNOU CHIEKH Directrice du journal « Le monde Amazigh »,

M. Mohamed SALLOU, Membre du comité mixte entre le Ministère de la Communication et L’IRCAM,

La poétesse Malika MEZZANE,

L’Acteur et réalisateur Abderrazaq ZITOUNI,

M. Driss AZDOUD, Directeur du Centre des Etudes Artistiques et d’Expressions Littéraires et de Production audio-visuelle à L’IRCAM,

La Productrice Nezha DRISSI, Directrice du Festival International du Film Documentaire d’Agadir.



S’agissant des longs métrages, le programme contient 8 films : » Squelette » de Yassine Fennane qui a eu l’olivier d’or du festival du FIFAA à Setif, « Mimezrane » de Ali Mouzaoui, « Tagat » en avant première, de Lahoucine Chkiri, « Arezki l’indigène » de Djamel Bendedouche, « Afoukou S Ouhoukou » de Abdelaziz OUSSAYH, et autres.



La catégorie courts métrages contient 7 films dont « Adbin Tifrat » du réalisateur Mohamed YARGUI,  » La bénédiction » de Rachid ELHAZMIR, « Tislatin n oughanime » de Ahmed BAIDOU.



Les dessins animés seront représentés par deux films : « Loundja » de Mohamed BOUKOURDANE et « Youghourta » de Madghis AFULAY.



En ce qui concerne le film documentaire en retrouve  » Hinfa » des réalisateurs mdan Iftini et Sami Allam, et « ça tourne a Alger » de Salim AGGAR.



Le public est invité également à une conférence à la marge du festival sous le thème  » Le film Amazigh dans les medias nationaux »; ainsi que des ateliers destinés aux jeunes professionnels du domaine audiovisuel de la région.