Événements

Festival Plein Sud de Cozes 2010
20ème édition

Français

Le Festival Plein Sud fête cette année ses vingt ans ! L’édition 2010, qui se voudra encore plus festive pour l’occasion, se tiendra du 10 au 16 mai 2010 au Logis de Sorlut, à Cozes (17).

Le festival propose de faire découvrir les cultures africaines sous toutes leurs formes au travers des artistes et invités, représentant les 4 coins du continent, parmi lesquels: le Burkina Faso, la Mauritanie, la Côte d’Ivoire, le Sénégal, le Congo-Brazzaville, le Bénin…
Danse, cinéma, musique, artisanat, littérature, cuisine, humour seront au rendez-vous pour le plaisir de chacun.

Le village de Cozodougou, entièrement rénové, avec ses artistes, artisans et marchands proposeront de nombreuses animations tout au long du festival à partir de 10h, avant les temps forts des soirées. Il sera le lieu de rencontres et de partage notamment lors des conférences, forums et débats prévus sur le festival.

À retenir dans la programmation:
Lundi 10 mai à 21h – Cozes, Logis de Sorlut
Soirée littéraire, événement très attendu de la programmation de Plein Sud.
La littérature africaine se révèle variée dans cette réunion de personnalités extrêmement différentes, parmi lesquelles le comorien Salim Hatubu qui orchestrera la soirée cette année.

Mardi 11 mai à 18h30 – Cozes, Logis de Sorlut
Sommet de Cozodougou: projection de « Mère-Bi, la mère », documentaire de Ousmane William Mbaye (Sénégal), suivi par un apéritif-encas puis d’une conférence-débat « 50 ans d’indépendance africaine, et après? » menée par Comi Toulabor (Togo), enseignant chercheur à Bordeaux et Tolé Sagnon, secrétaire général du syndicat CGTB (Burkina Faso).

Mercrredi 12 mai à 21h – Cozes, Logis de Sorlut
Projection-débat « Il va pleuvoir sur Conakry » – 2006, en présence du réalisateur Cheick Fantamady Camara.

Jeudi 13 mai à partir de 11h30 – Cozes, place de l’église
Parade d’ouverture avec la Compagnie Biemb’Art (Congo-Brazzaville), mêlant chant, contes, théâtre et danse traditionnelles, et la fanfare Eyo’Nle (Bénin), orchestre de cuivres et de percussions.

Jeudi 13 mai à 21h – Cozes, Logis de Sorlut
Soirée humour « La nuit blanche de l’humour noir » avec Binda Ngazolo (Cameroun), Mamane (Niger) et Phil Darwin (Congo-Brazzaville).
Tarif: 10€

Vendredi 14 mai à 21h30 – Cozes, Logis de Sorlut
Concert NIOMINKA BI. Figure légendaire du reggae underground militant des années 80, cet artiste se produit depuis plus de vingt ans sur les scènes de l’Héxagone. Il est aujourd’hui sur le devant de la scène avec un nouvel album réalisé entre France et Jamaïque, toujours fidèle à ce mélange d’Afrique et de groove qui fait l’originalité de sa musique.
Tarif: 10€

Samedi 15 mai à partir de 9h30 – Cozes, Logis de Sorlut
Forum des ASI (Associations de Solidarité Internationale). Intervenant: Tolé Sagnon, secrétaire de la Confédération générale du travail au Burkina faso, la principale centrale syndicale du pays. Au programme: intervention de Tolé Sagnon, carrefours débats, table ronde.

Samedi 15 mai à 21h30 – Cozes, Logis de Sorlut
Concert ORCHESTRE NATIONAL DE BARBES. La troupe, fondée en 1995, est un groupe phare de la scène World française. Il représente un courant de musique maghrébine et prône une philosophie du métissage à laquelle le festival est très attaché.
Tarif: 15€

Tarifs et programme complet sur le site officiel du festival.