Événements

Les voies de la révolte : cinéma, images et révolutions dans les années 1960-1970
Deux journées d’études au musée du quai Branly, autour des cinémas africains lusophones. En présence de Sarah Maldoror, cinéaste guadeloupéenne.

Français

Ces journées de projections, de discussion et de présentations sont organisées autour du dernier numéro de la revue Third Text coédité par Kodwo Eshun et Ros Gray et autour du cinéma militant des années 60 et 70, développée par Teresa Castro et Ros Gray.

Ce projet s’inscrit dans le cadre du séminaire « Sous le ciel libre de l’histoire », que le centre d’art et de recherche Bétonsalon développe cette année au musée du quai Branly.
cf lien ici: http://betonsalon.net/spip.php?rubrique172.





Vendredi 17 et Samedi 18 Juin, 9h30 – 19h30
Les voies de la révolte : cinéma, images et révolutions dans les années 1960-1970

Prenant la forme de présentations, de projections et de débats, ces deux journées complémentaires – la première conçue autour d’un numéro spécial de la revue Third Text consacrée à l’image militante, édité par Kodwo Eshun et Ros Gray, et la seconde développée par Teresa Castro autour du cinema révolutionnaire d’Afrique lusophone – explorent les affiliations et héritages des cinémas des mouvements de libération.

Participants :
Mathieu K. Abonnenc, Nicole Brenez, Jonathan Buchsbaum, Teresa Castro, José Filipe Costa, Margaret Dickinson, Kodwo Eshun, Elisabete Fernandes, Ros Gray, Olivier Hadouchi, François Lecointe, Sarah Maldoror, Lúcia Ramos Monteiro, Raquel Schefer, Catarina Simão et Cédric Vincent.
Réservation conseillée sur info@betonsalon.net

Mercredi 15 juin (projection)
Vendredi 17 et samedi 18 juin 2011 (présentations, débats et projections)
9h30 – 19h30
Musée du quai Branly – Salle de Cinéma et Salon Jacques Kerchache
37, Quai Branly / 218, rue de l’Université, 75007 Paris
Métro ligne 9 Alma-Marceau ou RER C Pont de l’Alma


Projection de Mueda, Mémoire et Massacre, Ruy Guerra (1979, Mozambique).
Mercredi 15 juin 2011, 20h30

Studio des Ursulines, 10 rue des Ursulines, Paris 75005.
Le 16 juin 1960, à Mueda, au Mozambique, l’armée portugaise exécute six cent personnes parmi la population, sur l’ordre du gouverneur portugais. Depuis l’indépendance de leur pays, les habitants de Mueda, revivent chaque année cet événement en jouant une pièce de théâtre.
Séance présentée par Raquel Schefer, dans le cadre du Rendez-vous mensuel du cinéma lusophone / Association Olho Aberto.
http://www.olhoaberto.com/

Journée 1 / L’image militante : une ciné-géographie
Vendredi 17 Juin 2011, 9h30-19h30
Musée du quai Branly : salle de cinéma (le matin) et Salon de lecture Jacques Kerchache (l’après-midi).

9h30 Accueil.
9h45 Présentation de la journée et des projections du matin.

Fragments de quelques révolutions.
10h00 Projection de Scenes from the Class Struggle in Portugal, Robert Kramer (1977, 85 min).
11h45 Projection de Black Liberation, Edouard de Laurot (1967, 38 min).
12h30 Nicole Brenez (Paris III). Edouard de Laurot : l’engagement comme prolepse (FR).
13h00 Pause déjeuner.

Traduction / Diffusion / Circulation.
14h30 Kodwo Eshun et Ros Gray (Goldsmiths). The Militant Image: a ciné-géography. Présentation du numéro 25 de Third Text (EN).
15h00 Jonathan Buchsbaum (Queen’s College, NY). One, Two… Third Cinemas (EN).
15h30 Elisabete Fernandes (Paris VII). Une expérience de super 8 au Mozambique ou « Comment filmer la liberté ? » (FR).
16h00 Discussion / Pause café.

Esthétiques de l’engagement / Production collective / Formation.
16H30 José Filipe Costa (Royal College of Art). When Cinema forges the event: the case of Torre Bela (EN).
17h00 Olivier Hadouchi (Paris III). La lutte d’indépendance de l’Afrique lusophone vue par le Festival Panafricain d’Alger de 1969 (FR).
17h30 François Lecointe (EHESS). Les éléphants du bout du monde (FR).
18h00 Table ronde avec les participants de la journée (en anglais et en français).

Journée 2 / Afriques lusophones, écrans révolutionnaires
Samedi 17 juin 2011, 9h30-19h30

Musée du Quai Branly : salle de cinéma.

9h30 Accueil.
9h45 Présentation de la journée.

Histoire(s).
10h00 Ros Gray (Goldsmiths). The Vanguard of the World: Mozambican Cinema and the turn to Militancy in African Liberation (EN).
10h30 Cédric Vincent (EHESS). Quand les Festivals se donnaient le mot : luttes festivalières dans l’Afrique des années 1960-70 (FR).
11h00 Discussion / Pause café.


Stratégies artistiques.
11h30 Raquel Schefer (Paris III). Reconstitutions : autour de « Mueda, Memória e Massacre » (FR).
12h00 Lúcia Ramos Monteiro (Paris III). Passages d’images (FR).
12h30 Discussion / Pause déjeuner.

Artistes/historiens.
14h00 Teresa Castro (Musée du quai Branly / Paris III). Artistes – historiens? Archives, mémoire et explorations documentaires (FR).
14h30 Mathieu Kleyebe Abonnenc. Notes: autour de Des fusils pour Banta, un film de Sarah Maldoror (FR).
15h00 Catarina Simão. Hors-champ. Autour des archives cinématographiques du Mozambique (FR).
15h30 Discussion / Pause café.

Témoignages.
16h00 Margaret Dickinson. Flashbacks to a Continuing Struggle (EN).
16h30 Projection de Behind the Lines, Margaret Dickinson (1971, 53 min).
17h30 Sarah Maldoror en conversation avec Mathieu Kleyebe Abonnenc (FR).

Projection.
18h30 Sélection de films: Raquel Schefer, Nshajo (O Jogo), 2011; Manuel Santos Maia, alheava_filme, 2006-2007; Alfredo Jaar, Muxima, 2007.

CONTACT
Flora Katz
Chargée des relations extérieures
florakatz@betonsalon.net
Bétonsalon
9 esplanade Pierre Vidal-Naquet
Rez-de-chaussée de la Halle aux Farines
75013 Paris
tel. 01.45.84.17.56
tel. 06-08-21-38-01
°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
A venir / Forthcoming:
« A Lure a Part Allure Apart »

An exhibition by The Otolith Group
15/06/11 – 23/07/11