Événements

Dans le cadre des Rencontres d’Ici et d’Ailleurs de l’Espace Senghor
Rencontres Béninoises : Expo photos – Cine-Club – Concert de John Arcadius – Soirée Afro-Beat

Français

Jeudi 11 mars

18.00 | vernissage de l’exposition photos « Cult’Ruralités »

L’exposition gratuite est accessible durant tout le festival

Ces photos – documentant la thématique environnementale liée aux activités de l’ONG béninoise Ecolo-Bénin, ont été prises par des volontaires de l’ONG Quinoa participant aux activités de reforestation dans différents villages du pays . Au-delà de la nature en tant que telle, ces clichés témoignent des liens étroits existant entre l’environnement et ses « occupants  » – les communautés rurales – et montrent la plantation d’arbres, l’architecture vernaculaire en terre crue et en fibres végétales, la gestion des déchets, l’aménagement des bords de mer, etc.

20.00 | ciné-club, projection du film « Barbecue – Pejo » de Jean Odoutan (1999, 86min.)

Sorti en France en 2000, Barbecue – Pejo est le premier long métrage du réalisateur béninois Jean Odoutan. Il a été distribué dans de nombreux pays, en particulier en Afrique, et a été sélectionné par plus de 15 festivals internationaux. Laurentine MILEBO, la comédienne qui y tient le principal rôle féminin, a été récompensée par deux prix d’interprétation (à Milan et Khourigba). Ce film est inédit en Belgique.

Un pauvre cultivateur de maïs béninois veut rompre avec la misère noire. Il s’improvise taxi-brousseman en achetant une Peugeot 504 brinquebalante. Le moteur de la guimbarde lâche. Il s’en sert comme moulin à farine, devient un piètre meunier. Le moulin rend l’âme. Mais l’homme, rusé et philosophe, se sert du bloc moteur comme barbecue pour vendre du maïs grillé sur le trottoir. La richesse est en ligne de mire…

Le film sera suivi d’un débat avec le partenaire Ecolo-Bénin.

P.A.F. : 3,5 euros (Cartes Jeune et Senior)/ 4,5 euros

Vendredi 12 mars
20.30 | concert de John Arcadius Originaire du Bénin, John Arcadius vit en Belgique depuis plusieurs années. Auteur, compositeur et interprète mais aussi musicien accompli jouant à la fois des percussions et de la guitare. Il a développé un style musical très personnel, nourri bien évidemment de ses racines béninoises, de ses nombreux autres séjours en Afrique, de la Côte d’Ivoire à la Guinée en passant par le Sénégal ou la Mauritanie, ainsi que d’influences anglo-saxonnes.

Chantant principalement en « Fon » (langue du centre et du sud-béninois) mais aussi en anglais et en français, il mélange harmonieusement les influences africaines et latines, teintées de blues et de folk. Ces dernières années, John Arcadius a présenté son afro pop sur de nombreuses scènes prestigieuses comme les Francofolies de Spa ou Couleur Café ; il a également assuré les premières parties de Philippe Lafontaine, Angelo Branduardi ou encore Geoffrey Oryema auquel il est souvent comparé pour son magnétisme peu commun.

A l’occasion du concert au Senghor, John Arcadius présentera son nouvel album, « Agada », en formation acoustique.

PAF : 10 euros (prévente) /11 euros (cartes jeunes, seniors) / 12 euros

Le concert sera suivi d’une soirée dansante !