Événements

Filmer à Tout Prix 2011
La 14ème édition du festival documentaire Filmer A Tout Prix, organisée par le GSARA, sera lancée à Bruxelles, le 11 Novembre 2011. Rendez-vous incontournable du cinéma documentaire en Belgique, le festival présentera une centaine de films, en compétition et hors compétition, représentatifs de la multiplicité des écritures et des pratiques du cinéma du réel. Il s’installera à Flagey du 11 au 16 novembre et il se poursuivra du 17 novembre au Bozar Cinema, à la Cinematek et à l’Espace Magh.

Français

Filmer à tout prix compose un programme riche et éclectique, exigeant mais ouvert à toutes les formes d’écritures du réel. Parce qu’il recèle de petites merveilles plein ses armoires et qu’entre chaque biennale, il en découvre encore, plus surprenantes les unes que les autres, le festival n’a pas voulu attendre ces longs mois pour les présenter.

PALMARES DE LA 14è EDITION DU FESTIVAL « FILMER A TOUT PRIX » – 2011

PRIX DES CENTRES CULTURELS

Attribué à « Le nom des choses » de Boris Van der Avoort
Pour son humour, sa sincérité, la découverte d’une approche pédagogique originale, la qualité des animations, son traitement cinématographique clair et les questions qu’il renvoie aux adultes.

Attribué à « Recardo Muntean Rostas » de Stan Zambeaux
Pour nous proposer un instantané, empli de dignité, de la vie d’un enfant d’immigrés, responsable de sa famille.

Les deux films documentaires primés bénéficieront d’une diffusion dans plus de dix Centres culturels répartis sur tout le territoire de la Communauté française Wallonie-Bruxelles : Watermael-Boitsfort, Morlanwelz, Verviers, Durbuy, Ath, Welkenraedt, Amay, Leuze-en-Hainaut, Tubize, Marche-en-Famenne, Andenne, Gembloux.

Ce Prix des Centres culturels s’inscrit dans une volonté de donner une plus longue vie à un cinéma documentaire trop rapidement expulsé du circuit de diffusion commerciale.

Membres du jury : Philippe Hesmans (Centre culturel de Morlanwelz), Christophe Latet (Centre culturel de Durbuy), Sylvia Pigarella (Centre culturel de Tubize), Evelyne Thomas (Centre culturel de Verviers).

COMPÉTITION BELGE

PRIX HENRI STORCK DÉCERNÉ PAR LA SABAM (3.500€)

Attribué à l’unanimité à « Gnawa » d’Olivier Dekegel
Pour sa capacité à rendre perceptible l’âme de la musique par le seul biais des puissances du cinéma, pour la démonstration évidente que la qualité d’un film n’est pas dépendante des sommes engagées mais du point de vue et de la sensibilité adoptés pour restituer le réel.

PRIX DE LA COMMUNAUTÉ FLAMANDE (2.500€)

Attribué à « Spectres » de Sven Augustijnen
Pour se positionner du côté des vaincus et faire face à la réecriture de l’Histoire par les vainqueurs, pour sa subtilité et la profondeur avec lesquelles il explore les méandres de cette Histoire, pour sa capacité à savoir la filmer, non comme une simple succession de faits, mais comme la plus formidable machine à fiction.

Membres du Jury : Nicolas Azalbert, Adèle Seelmann-Eggebert, Luc Deneulin, Erik Lambert.

COMPÉTITION PREMIÈRES OEUVRES

PRIX DE LA FÉDÉRATION WALLONIE-BRUXELLES (3.500 €)

Attribué à « Na Vespera » de Lotte Knaepen
Pour le regard délicat et fort d’une jeune cinéaste qui nous donne à voir avec talent une véritable œuvre cinématographique où les relations intenses ! entre une jeune mère et sa fille sont l’épicentre de ce bijoux visuel d’une qualité rare qui augure du meilleur.

PRIX DE LA SCAM (2.500 €)

Attribué à « Safar » de Talheh Daryanavard
Pour le regard poétique et engagé du cinéaste sur l’émancipation de trois jeunes femmes en IRAN, avec leurs rê! ves, leurs combats, et leurs doutes. Un voyage intérieur qui permettra à chacune d’entre elles de libérer la parole pour mieux construire l’avenir.

PRIX DES ATELIERS D’ACCUEIL WIP-CBA (AIDE MATÉRIELLE D’UNE VALEUR DE 10.000 €)

Attribué à « Algérie, images d’un combat » de Jérôme Laffont
Pour l’engagement d’un jeune cinéaste ! à vouloir rescapé de l’oubli la figure d’un gardien de la mémoire comme le cinéaste René Vautier, qui, à travers ce film, continue à s’interroger sur la manipulations des images filmés pendant la guerre d’Algérie.

Mention spéciale

Une mention spéciale au film « Because We Are Visual » de Olivia Rochette et Gerard-Jan Claes
Pour ce travail expérimental sur une réalité qui se cache dans ce territoire chaotique qu’est le net.

Membres du Jury : José-Luis Penafuerte, Sara Garcia Villanueva, Patrice Vivancos, Stoffel Debuysere


LA PROCHAINE EDITION DU FESTIVAL AURA LIEU EN NOVEMBRE 2013