Événements

Festival les Traversées, de l’Afrique à Sénart 2013
Le festival Les Traversées, de l’Afrique à Sénart, se déroulera du 16 au 24 novembre 2013, dans le cadre de la Semaine de la Solidarité Internationale. Rencontres littéraires, musiques, films, contes

Français

Sénart entretient depuis de nombreuses années une coopération fructueuse avec la Mauritanie. Depuis 2010, une association mauritanienne a développé un festival de rencontres littéraires intitulé les Traversées mauritanides. Sénart a décidé d’adapter cette belle initiative pour vous faire découvrir la richesse de la littérature africaine francophone. Bios Diallo, directeur artistique des rencontres littéraires de Nouakchott, est l’invité d’honneur de ce festival.
Les Traversées, de l’Afrique à Sénart a pour ambition de présenter la culture africaine contemporaine, vivante et dynamique, loin des représentations traditionnelles. S’appuyant sur la présence d’auteurs africains francophones renommés, l’événement s’adresse à un large public.
Au fil de ce festival, ouvert par le concert de Fatoumata Diawara, vous pourrez discuter avec Marguerite Abouet autour de son film Aya de Yopougon, échanger lors d’une table-ronde avec des auteurs mauritaniens, vivant en France ou en Mauritanie, sur leur vision de leur pays, débattre avec Wilfried N’Sondé au cours d’un café littéraire sur le vivre-ensemble en banlieue. Pendant toute la semaine, les auteurs participeront à des ateliers avec des classes. Des séances de contes, films d’animation et documentaires seront présentées dans les médiathèques.

Samedi 16 novembre
10h30 : Sac à histoires spécial Afrique – Médiathèque de Lieusaint – à partir de 4 ans
14h00 : Projection d’un film documentaire d’Ariane Doublet – Médiathèque de Moissy-Cramayel –
Public adulte
Au Bénin, dans le cabinet médical du docteur Moussa Maman. La pièce est rudimentaire l’espace étroit, quelques chaises, une couche pour s’étendre. Le docteur, son assistant et quelques malades qui
défilent sans oublier un guérisseur. Allié du guérisseur, guérisseur à son tour, le médecin passe sans sourciller de la médecine européenne aux recettes magiques ancestrales. Il diagnostique une fièvre maligne
avec la même science qu’un mal d’amour resté bloqué dans la gorge. Médecin doublé d’un psychanalyste, il fait tomber la fièvre.
15h30 : « De Dakar à Kédougou » (contes) par Delphine Noly – Médiathèque de Combs-la-Ville
Delphine Noly se forme à l’École Nationale des Arts de Dakar en théâtre, danse et musique. Elle y découvre le récit, la kora et les chants, et commence à raconter dans les quartiers, à la radio et à la
télévision sénégalaise. De retour en France, elle fonde la Compagnie de la Tortue avec laquelle elle crée des spectacles où se mêlent contes, récits contemporains et parole personnelle dans une recherche qui met en jeu la musique, le corps et l’espace.
16h00 : Rendez-vous cinéma : projection d’un film d’Ousmane Sembéné – Médiathèque de Lieusaint – A partir de 12 ans
Dans un village africain, il y a sept ans, une jeune mère a refusé que sa fille soit excisée, pratique qu’elle juge barbare. Aujourd’hui, quatre fillettes s’enfuient pour échapper à ce « rite de purification » et demandent protection à cette femme. Deux valeurs s’affrontent alors : le respect du droit d’asile (le Moolaadé) et l’antique tradition de l’excision (la Salindé).

19h30 : Ouverture officielle du festival : buffet du monde suivi du concert de Fatoumata Diawara à 20h45 – Espace Prévert à Savigny-le-Temple en partenariat avec la Scène nationale de Sénart
Tarifs du concert : 16 €, abonnés : 14€
Son art sonne comme un défi au monde entier et ce n’est pas un hasard si, la veille de son concert à l’Espace Prévert, elle se verra décerner à Milan en Italie, un Award pour la Paix…

Dimanche 17 novembre
14h00 : Projection du film d’animation « Aya de Yopougon » (2013) de Marguerite Abouet suivie d’un débat en présence de la réalisatrice – Scène nationale de Sénart (la Rotonde à Moissy-Cramayel) Tarif : 3,50€

Mardi 19 novembre
20h30 : Projection du film documentaire « Malouma, diva des sables » de Cheikh N’Diaye (2005)
suivie d’un débat en présence du réalisateur – Espace Prévert – Tarif : 6,00 € – tarif réduit : 5,00 € – chéquier cinéma 5 places (23,50 €)
A Nouakchott, la chanteuse Malouma est une star, respectée tant pour sa musique que pour ses prises de positions politiques. Elle est issue d’une famille de griots. Le griot, dans la tradition africaine, a pour fonction de chanter les louanges des dignitaires, mais aussi d’être le gardien de la mémoire collective du pays. Mais Malouma a choisi de s’écarter de la tradition en abordant des sujets tabous en Mauritanie. Sa libre parole lui a valu la censure pendant des années, la poussant à exporter sa musique sur les scènes du monde entier.

Mercredi 20 novembre
14h30 : Club ciné : film d’animation de Michel Ocelot – Médiathèque de Lieusaint – à partir de 6 ans
Le grand-père nous accueille dans sa grotte bleue, pour de nouvelles confidences. Il restait encore de beaux souvenirs de l’enfance de Kirikou à évoquer : les moments où il a aidé les hommes et les femmes de son village et d’ailleurs.
Il nous raconte alors comment Kirikou, grâce à sa bravoure et son intelligence, est venu au secours de la femme forte, dont le toit de la case avait été détruit par Karaba. Il nous apprend par quelle astuce le petit héros a retrouvé le vieux grincheux qui s’était égaré dans la savane, puis comment une griotte menacée par la sorcière a finalement pu transmettre son savoir aux habitants du village. On découvre aussi le secret d’un mystérieux monstre bleu et enfin, grâce à une flûte liée à la famille de notre héros petit et vaillant, le pouvoir magique de la musique.
15h30 : Projection d’un film documentaire de Cheikh N’Diaye – Médiathèque de Combs-la-Ville

Vendredi 22 novembre
20h00 : Café-littéraire avec Wilfried N’Sondé – Centre social Françoise Dolto à Savigny-le-Temple – en partenariat avec l’UOMS (Union Outre-Mer de Sénart)
L’UOMS et le centre social Françoise Dolto vous invitent à échanger avec Wilfried N’Sondé autour de son livre Le coeur des enfants léopards. Ce premier roman, récompensé par plusieurs prix internationaux, retrace le parcours initiatique d’un jeune homme qui a grandi dans un quartier métissé en banlieue parisienne. Il découvre successivement l’amitié, l’amour, le rejet et la violence. Les questions du vivre ensemble, des origines et de la gestion de la différence sont au coeur des préoccupations de l’auteur.
Wilfried N’Sondé vit actuellement à Berlin. Il revient à l’occasion de notre festival sur les lieux de son enfance, Le Mée-sur-Seine et Sénart.
20h00 : Table ronde littéraire « La Mauritanie en partage » avec les auteurs Beyrouk, Bios Diallo, Karim Miské et Abdoul Ali War – Animation : Bernard Magnier, directeur de la collection Afrique (Actes Sud) – au TARMAC – La scène internationale francophone (Paris 20e)
Ils ont en partage la Mauritanie, parce qu’ils y sont nés, parce que leurs parents en sont issus. Ils vivent aujourd’hui à Nouakchott ou à Paris. Ils sont écrivains et ont choisi le roman (policier), le
théâtre ou la poésie pour faire entendre leur voix, dire leur pays (de naissance ou de résidence), son quotidien, ses traditions, ses fièvres et ses drames. Ils sont aussi journaliste, chroniqueur, animateur culturel, directeur de festival, ils sont actifs dans la vie culturelle de leurs cités et tentent, ici et là, de donner une place aux artistes.
Une occasion de découvrir quatre écrivains aux univers fort différents, aux écritures diverses mais qui ont tous quelque chose de… la Mauritanie.

Samedi 23 novembre
10h30 : Mon p’tit ciné : différents courts-métrages d’animation autour de l’Afrique Médiathèque de Lieusaint – à partir de 2 ans
Mouk et Chavapa sont des globe-trotters qui font le tour du monde à vélo. De Tokyo à New York, de l’Australie à Madagascar en passant par la Crête, les deux copains vont à la rencontre des habitants de
la planète… On découvre à leur côté un monde moderne, réaliste et haut en couleurs. Personnages surprenants, paysages incroyables ou coutumes inconnues : les deux voyageurs vont tout découvrir
ensemble et se plonger dans des univers totalement étrangers pour eux… Au-delà de toutes les différences, ils partagent une belle expérience et se font des copains aux quatre coins du monde. Chaque épisode débute par une conversation entre Mouk/Chavapa et leurs copains Popo/Mita restés à la maison.
10h30 : « Kituka » (contes) par Gabriel Kinsa – Médiathèque de Vert-Saint-Denis – à partir de 4 ans
Gabriel Kinsa écrit, met en scène et interprète des spectacles de contes inspiré du Congo.
15h30 : « Les contes de la Téranga » par Souleymane Mbodj – Médiathèque de Moissy-Cramayel
La Téranga est un mot wolof du Sénégal. C’est un concept qui recouvre les valeurs d’hospitalité, d’accueil, de disponibilité et de générosité. Raconter une histoire, c’est offrir le plus beau des cadeaux, un cadeau qui se transmet de génération en génération, un cadeau qui se partage.
Souleymane Mbodj, conteur, auteur et musicien, nous fait voyager à travers les contes où hommes et animaux jouent pour nous une drôle de comédie humaine. Entre philosophie, humour et dérision,
Souleymane fait revivre toute la magie de la tradition orale africaine.
17h00 : Table ronde littéraire « La Mauritanie en partage » avec les auteurs Beyrouk, Bios Diallo et Abdoul Ali War – Animation : Bernard Magnier – Médiathèque des Cités Unies à Savigny-le-
Temple
Ils ont en partage la Mauritanie, parce qu’ils y sont nés, parce que leurs parents en sont issus. Ils vivent aujourd’hui à Nouakchott ou à Paris. Ils sont écrivains et ont choisi le roman (policier), le théâtre ou la poésie pour faire entendre leur voix, dire leur pays (de naissance ou de résidence), son quotidien, ses traditions, ses fièvres et ses drames. Ils sont aussi journaliste, chroniqueur, animateur culturel,
directeur de festival, ils sont actifs dans la vie culturelle de leurs cités et tentent, ici et là, de donner une place aux artistes.
Une occasion de découvrir trois écrivains aux univers fort différents, aux écritures diverses mais qui ont tous quelque chose de… la Mauritanie.
20h30 : Concert de « Corry » – Jardin comédien à Lieusaint – Entrée libre sur réservations
Corry, de son vrai nom Louise Corinne Denguemo, est une jeune chanteuse à la voix exceptionnelle née à Oveng près de Yaoundé. Elle fait ses premiers pas dans la musique en 1998 avec le
groupe « MACASE » dont elle est lead voice et avec lequel elle réalise trois albums et obtient quatre récompenses dont le prix « Radio France Internationale Musique du Monde » en 2001 et le prix CICIBA au Fespam en 2003.
Sa carrière solo démarre en 2010 année au cours de laquelle elle est lauréate du concours « Visa pour la création ». Son premier album « AFOLA » (place) dans lequel elle revisite les rythmes traditionnels Bantous, avec une voix chaleureuse et puissante, est en préparation. Les textes de ses chansons sont forts et engagés et s’inspirent de la vie des enfants de la rue regroupés au sein de l’association « Voix en choeur » qu’elle a fondée pour rester aux côtés des plus faibles et porter leur message.

Dimanche 24 novembre
17h00 : Projection du film documentaire « Sababou » de Samir Benchikh (2013) suivie d’un débat en présence d’Agathe Thierry, assistante de réalisation – Scène nationale de Sénart (la Rotonde à
Moissy-Cramayel) – Tarif : 3,50 €
Le combat de Rosine, Diabson, Tiken et Michel, qui tentent, à leur échelle, d’améliorer le quotidien de leur pays. Pour un système judiciaire juste, contre les violences en milieu scolaire, ou pour que
les artistes aient une place dans la société ils s’engagent, malgré les doutes et les obstacles. Parmi eux, Tiken Joah Fakoly, chanteur reconnu dans le monde entier, se sert de sa notoriété pour porter les
préoccupations de ses concitoyens.

Du 23 octobre au 23 novembre
Exposition de Djibril Maïga dit « Maïdji », artiste peintre en Bogolan – Stage Bogolan du 21 au 25
octobre sur inscription – Maison des Cultures et des Arts de Lieusaint
Le Bogolan est un tissu teint suivant des techniques pratiquées au Mali, au Burkina Faso et en Guinée et utilisant des teintures d’origines végétales fabriquées artisanalement.
Maître dans l’art du Bogolan, Maïdji appréhende les couleurs tel le chercheur d’or. Histoire d’amour patiente ; écoute de la terre et de ses contrastes ; intimité retrouvée des racines ; bouillonnement de couleurs ; poésie familière…
Dans le creuset de l’Afrique magique, au confluent entre culture orale aux traces éphémères et vérités intemporelles, Maïdji nous fait découvrir cette expression ancestrale dont chacun peut saisir la symbolique.
D’origine Sonraï et vivant au Burkina Faso, Maïdji transmet son art depuis les années 2000 en France et en Afrique. Il est rapidement remarqué pour son approche sensorielle et les contacts qu’il crée au travers de sa technique. Jouant des nuances et des formes, il conte l’origine du Bogolan dans la langue Bambara et trempe ses pinceaux dans l’argile, diverses décoctions d’écorces, de raisins sauvages et de cendres de bois…

Informations pratiques
Bibliothèque municipale Gérard Philippe
11 place Condorcet – 77240 Vert-Saint-Denis
Tél. 01 64 10 83 95
Centre social Françoise Dolto
Chemin du Plessis – 77176 Savigny-le-Temple
Tél. 01 64 10 51 90
Espace Prévert – Scène du monde
4 place du Miroir d’Eau – Plessis-le-Roi – 77176 Savigny-le-Temple
Tél. 01 64 10 55 10
Jardin Comédien
53 bis rue de Paris – 77127 Lieusaint
Tél. 01 60 60 97 51
Scène nationale de Sénart – La Rotonde
Place du 14 juillet 1789 – 77550 Moissy-Cramayel
Tél. 01 60 34 53 60
Le TARMAC – La scène internationale francophone
159 avenue Gambetta – 75020 Paris
Tél. 01 43 64 80 80
Maison des cultures et des arts
Centre culturel Côté cour – 86 rue de Paris – 77127 Lieusaint
Tél. 01 60 60 97 51
Médiathèque de Cesson
1 rue du Châtelet – 77240 Cesson
Tél. 01 60 63 57 14
Médiathèque de Combs-la-Ville
Rue Jean-François Millet – 77380 Combs-la-Ville
Tél. 01 64 88 61 53
Médiathèque de Lieusaint
Centre culturel Côté cour – 86 rue de Paris – 77127 Lieusaint
Tél. 01 64 13 55 71
Médiathèque de Moissy-Cramayel
Place du 14 juillet 1789 – 77550 Moissy-Cramayel
Tél. 01 64 88 17 40
Médiathèque Pierre Seghers de Saint-Pierre-du-Perray
Place marguerite Yourcenar – 91280 Saint-Pierre-du-Perray
Tél. 01 60 75 04 12
Médiathèque des Cités Unies – Savigny-le-Temple
1 place Paul Desphelipon – 77176 Savigny-le-Temple
Tél. 01 64 79 61 70