Fiche Film
Cinéma/TV BD
LONG Métrage | 2010
Aya de Yopougon
Marguerite Abouet, Clément Oubrerie
Titre anglais : Aya of Yop City
Date de sortie en France : 17/07/2013
Pays concerné : Côte d’Ivoire
Réalisateur(s) : Marguerite Abouet, Clément Oubrerie
Avec : Aissa Maiga, Eriq Ebouaney, Eriq Ebouaney, Emil Abossolo-Mbo, Emil Abossolo-Mbo, Marguerite Abouet, Clément Oubrerie, Tella Kpomahou, Tella Kpomahou, Diouc Koma, Diouc Koma, Tatiana Rojo, Tatiana Rojo, Jacky Ido, Jacky Ido, Djédjé Apali, Djédjé Apali
Durée : 84
Genre : comédie dramatique
Type : animation

Français

Les tribulations de la jeune Aya au rythme de l’Afrique des années 70.
Adapté de la BD aux 500 000 exemplaires par les producteurs du Chat du Rabbin.

Au cœur d’un quartier d’Abidjan, la vie quotidienne d’Aya, 19 ans, une jeune fille de classe moyenne qui veut réussir ses études, et de ses copines Adjoua et Bintou, plus versées dans la chasse au mari. Ici, les évènements sont à échelle familiale plutôt que nationale et teintés d’une douceur de vivre, d’une insouciance propres aux années 70.
La nonchalance des filles qui se promènent aussi lentement qu’elles parlent vite, les mamans l’œil rivés sur les soaps qui laissent brûler la sauce arachide, le scintillement de l’asphalte sous le soleil, le vrombissement de la Toyota Corolla orange de Moussa, voilà la douce ambiance que l’on retrouve dans Aya de Yopougon.

Un film de Marguerite Abouet et Clément Oubrerie.

France/Côte d’Ivoire, animation 2D, long métrage d’animation français, 1h 24min

1er Long métrage

Avec Aïssa Maïga, Tella Kpomahou, Jacky Ido, Tatiana Rojo, Djédjé Apali,

Adapté de la célèbre bande dessinée éponyme (série, Paris : Gallimard).



A l’origine d’ Aya de Yopougon, il y a l’envie de raconter un pays, des souvenirs heureux et un constat : dès qu’il est question de l’ Afrique, les journaux nous montrent trop comment meurent les Africains et jamais comment ils vivent. Et, à l’opposé, le cinéma d’animation et la littérature jeunesse se focalisent sur les contes et légendes, dépeignant une vision folklorique qui ne correspond pas à la vie d’un africain moderne. Voici donc une Afrique différente de celle qu’on nous propose habituellement.

La Bande dessine Aya 1 a reçu le prix du 1er album au festival d’Angoulême en 2006.

Réalisé par Marguerite Abouet et Clément Oubrerie (d’après la BD)

Production : Autochenille Production

VOIX
Avec Aïssa MAÏGA (Aya)
Tella KPOMAHOU (Bintou),
Jacky IDO (Ignace / Herve / Moussa / Basile / Sidiki / Arsène)
Tatiana ROJO (Adjoua)
Djédjé APALI (Mamadou)
Eri Ebouaney (Hyacinthe)

FACEBOOK
www.facebook.com/pages/Aya-de-Yopougon/98058886870

AYA DE YOPOUGON, Nommé pour César 2014 Meilleur Film d’Animation, Marguerite Abouet, Clément Oubrerie, réalisateurs from Les César on Vimeo.



Distribution UGC
www.ugcdistribution.fr/film/aya-de-yopougon_201

Date de sortie (France) : le 17 juillet 2013

Nommé aux César 2014, France
www.academie-cinema.org

English

French animated feature film.

directed by Marguerite Abouet and Clement Oubrerie (based on a comic book),

Debut feature
Produced by Autochenille studio (Le Chat du Rabbin).

______________

DE

Dieser erfolgreiche Animationsfilm basiert auf dem mehrfach ausgezeichneten Comic von Marguerite Abouet und zeigt das Alltagsleben in einem Vorort von Abidjan an der Elfenbeinküste in den 1970er Jahren. Anstatt auszugehen und zu feiern, bleibt die 19-jährige Aya lieber zuhause und lernt, denn sie möchte Ärztin werden. Ihre freie Zeit verbringt sie in der Schule, mit ihrer Familie oder mit ihren zwei besten Freundinnen Adjoua und Bintou. Alles läuft normal, doch dann wird Adjoua schwanger und die drei Freundinnen müssen sich etwas einfallen lassen…

von Marguerite Abouet und Clément Oubrerie.

Elfenbeinküste / Frankreich, 2013, 84 min, Animation. Französisch mit Englischen untertiteln

Source :
http://www.cineplex.de/bayreuth/filmreihe/cinema-africa/1556/