Événements

Soirée spéciale Festival Films Femmes Afrique à l’Institut Français de Dakar
Courts métrages : le 26 février à 18h30

Français

Fondée en 1990, Trait d’Union est une association franco-sénégalaise, qui compte aujourd’hui près de quatre générations de femmes. Depuis plus de vingt années d’existence, Trait d’Union continue à s’engager en tant qu’acteur majeur dans l’aide à l’insertion sociale des femmes qui ont choisi le Sénégal comme terre d’accueil. L’association offre ainsi à ses membres, un cadre de convivialité, de solidarité et d’ouverture à la culture sénégalaise pour ainsi favoriser une insertion familiale et personnelle, tout en valorisant le métissage et les échanges interculturels.

Cérémonie d’ouverture du festival Films femmes Afrique au Théâtre Daniel Sorano le 19 Février à 17h30, projection des films Paroles de Burkinabé d’Aurélie Bozzelli et Hope de Boris Lojkine.

Soirée de clôture à la Maison de la culture Douta Seck le 27 Février à 18h30 avec la projection du film l’Oeil du cyclone de Sékou Traoré.


Toute la programmation sur le site du Festival Films Femmes Afrique >>> http://www.filmsfemmesafrique.com

Consulter le dossier de presse du Festival Films Femmes Afrique

Facebook Festival Films Femmes Afrique

Twitter Films Femmes Afrique @festivalFFA

GUINAW RAILS, de Katy Diedhiou 13 min – Sénégal

Dior LEYE se lève tous les jours à 5h du matin, traversant les rues sombres et obsucures de son quartier insécurisé. N’ayant aucun soutien, Dior fait vivre sa famille grâce à son petit commerce de poisson qu’elle revend dans son quartier et ce depuis plus de 30 ans.

SAVOIR FAIRE LE LIT, d’Aïcha Macky 18 min – Sénégal

Chez moi, au Niger, quand une femme rejoint la demeure conjugale, on l’exhorte à « savoir faire le lit » sans qu’elle sache de quoi il retourne. En suivant la femme Nigérienne que je suis, dans mon parcours d’apprentissage de l’art de la séduction.

PAROLES DE BURKINABÉ, d’Aurélie Bozzelli, France et Burkina
Témoignages de trois femmes burkinabé sur la condition féminine au Burkina-Faso. Leurs sentiments, leurs colères, leurs espoirs, leurs convictions. Une parole brut sans formatage, loin des clichés sur la femme africaine.

LINGUERE, Collectif Ciné Banlieue – 24 min Linguère, une jeune femme qui se fait harceler sexuellement par son patron, est obligée de réagir.

Suivi à 20h30 du film

LES INSÉPARABLES, de Christiane Chabi Kao – Bénin 2007 – 90 min
En présence de la réalisatrice
Un père accepte, à l’insu de son épouse, de se séparer de deux de ses enfants, en échange d’un peu d’argent. Une entremetteuse se charge de les « placer » comme domestiques auprès de familles aisées à Cotonou. Mais c’est sans compter sur la révolte d’une mère. Elle est prête à tout pour retrouver ses enfants, avant qu’il ne soit trop tard.