Événements

Festival du cinéma brésilien de Paris – FCBP 2016
18e édition.

Français

La 18e édition du festival du cinéma brésilien de Paris se déroulera du 5 au 12 avril 2016 au cinéma l’Arlequin (76, rue de Rennes – 75 006 Paris).

Pour sa 18e édition, le festival du cinéma brésilien de Paris vous propose 20 films offrant un vaste panorama du Brésil d’hier, d’aujourd’hui, et peut-être de demain.
Les différents thèmes abordés brossent un portrait contrasté du pays et seront débattus avec les équipes des films, qui viennent nombreuses pour rencontrer leur public parisien.
Le festival présente 8 films en compétition pour le prix du public – la crème de la crème de la production brésilienne récente ! -, mais aussi des documentaires variés, des fictions engagées et des films jeune public.

En 2016, Rio de Janeiro est sous les feux des projecteurs alors qu’elle s’apprête à recevoir les Jeux Olympiques : l’occasion pour le festival de mettre à l’honneur la Ville Merveilleuse à travers plusieurs films mais aussi avec une exposition d’aquarelles et un concert de la
légendaire chanteuse carioca Teresa Cristina !



SELECTION 2016
Tous les films sont projetés en version originale sous-titrée en français

FILM D’OUVERTURE
NISE, LE COEUR DE LA FOLIE (Nise, o coração da loucura)
2015 / 108 min. / Réalisation : Roberto Berliner
Nise, médecin dans un hôpital psychiatrique, refuse d’utiliser les électrochocs et la lobotomie pour traiter la schizophrénie et se tourne vers de nouvelles thérapies, à travers lesquelles elle commence une révolution régie par l’amour, l’art et la folie.
Meilleur film et meilleure actrice au festival de Tokyo 2015
Prix du public du meilleur film au festival de Rio 2015
Séance présentée par le réalisateur Roberto Berliner et l’actrice Gloria Pires

FILM DE CLÔTURE
LE PROFESSEUR DE VIOLON (Tudo que aprendemos juntos)
2014 / 100 min. / Réalisation : Sérgio Machado
Laerte, violoniste, va donner des cours dans une favela de la périphérie de São Paulo, où il découvre un jeune garçon exceptionnellement talentueux. Grâce à la musique, il parvient à lui faire abandonner le trafic de drogue, donnant ainsi un nouveau sens à sa vie.
Sélectionné au festival de Locarno 2015 et au festival de Rio 2015
Séance présentée par le réalisateur Sérgio Machado

FILMS EN COMPETITION

AMOURS URBAINES (Amores urbanos) 2014 / 95 min. / Réalisation : Vera Egito
Trois amis trentenaires composent avec leurs désirs d’indépendance, les désillusions amoureuses et les doutes professionnels. Ces expériences, ils les partagent au quotidien, entre rires et larmes, mais toujours ensemble et avec humour.
Débat avec la réalisatrice Vera Egito et l’acteur Thiago Pethit

BOI NEON (Boi neon) 2015 / 101 min. / Réalisation : Gabriel Mascaro
Iremar et sa famille de substitution vivent sur les routes, travaillant dans le milieu des vaquejadas, rodéos traditionnels nordestins pour lesquels ils préparent les taureaux. Cependant, Iremar rêve de changer de vie et de se convertir en styliste…
Prix spécial de la section Orizzonti à la mostra de Venise 2015
Prix de la critique au festival de Hambourg 2015
Prix du meilleur long métrage, scénario, photographie et second rôle féminin au festival de Rio 2015

CAMPO GRANDE (Campo Grande) 2015 / 108 min. / Réalisation : Sandra Kogut
Ygor, 8 ans, et Rayane, 6 ans, sont abandonnés par leur mère devant chez Regina. L’irruption mystérieuse des enfants dans le quotidien de cette dernière et la recherche de leur mère dans un Rio de Janeiro en pleine mutation vont transformer la vie de chacun d’eux…
Premier prix RECAM et prix Tato Miller au festival de Mar del Plata 2015
Prix du meilleur montage au festival de Rio 2015
Débat avec la réalisatrice Sandra Kogut

JONAS (Jonas) 2015 / 97 min. / Réalisation : Lô Politi
La veille du carnaval, un accident amène Jonas à enlever Branca, dont il est secrètement amoureux depuis l’enfance, et à la séquestrer à l’intérieur d’un char en forme de baleine. Alors qu’ils sont prisonniers du ventre de l’animal, une histoire d’amour impossible débute…
Prix spécial du jury « Novos rumos » au festival de Rio 2015
Débat avec la réalisatrice Lô Politi

LES ORPHELINS DE L’ELDORADO (Orfãos do Eldorado)
2015 / 96 min. / Réalisation : Guilherme Coelho
Après de longues années d’absence et suite au décès de son père, Arminto Cordovil doit reprendre en main les affaires de la famille. Peu à peu, il est consumé par les fantômes du passé et par deux grandes passions amoureuses.
Sélectionné au festival de Rio et au festival de Tiradentes 2015
Débat avec le réalisateur Guilherme Coelho et l’écrivain Milton Atoum

PLEINS D’ESPOIR (Aspirantes) 2015 / 75 min. / Réalisation : Ives Rosenfeld
Junior, joueur de football amateur, doit faire face à la grossesse imprévue de sa petite amie, tandis que son meilleur ami d’enfance, Bento, signe un contrat avec une équipe professionnelle. La jalousie de Junior prend alors des proportions dangereuses.
Prix Carte Blanche du meilleur Work in Progress au festival de Locarno 2014
Prix du meilleur acteur, réalisateur et second rôle féminin au festival de Rio 2015
Débat avec le réalisateur Ives Rosenfeld et la productrice Tati Leite

UN MONDE DE CHIEN (Mundo cão) 2014 / 100 min. / Réalisation : Marcos Jorge
Père de famille sans histoires, Santana chasse les chiens dangereux pour le Département de Contrôle des Zoonoses de São Paulo. Lorsqu’il croise le chemin du rottweiler de Nenê, ex-policier qui trempe dans des affaires louches, sa vie va prendre un nouveau tour.
Sélectionné au festival de Rio 2015

VIES DÉCHIRÉES (Vidas partidas) 2016 / 90 min. / Réalisation : Marcos Schechtman
Graça et Raul se rencontrent dans les années 1980. Ils vivent un amour passionnel jusqu’à ce que Raul se retrouve au chômage, ce qui perturbe l’équilibre de leur couple : il tombe alors peu à peu dans la jalousie et l’agressivité…
Débat avec le réalisateur Marcos Schechtman et la productrice et actrice Naura Schneider

FILMS HORS COMPÉTITION

À LISBONNE, J’AI PENSÉ À TOI (Estive em Lisboa e lembrei de você)
2015 / 94 min. / Réalisation : José Barahona
Au milieu des années 2000, Sérgio décide d’émigrer à Lisbonne, convaincu qu’il pourra y faire fortune rapidement puis rentrer couler des jours tranquilles au Brésil. Ce rêveur est néanmoins rapidement confronté à la dure réalité de l’immigration.
Débat avec le réalisateur José Barahona, la productrice Carol Dias et l’écrivain
Luiz Ruffato

CHATÔ, LE ROI DU BRÉSIL (Chatô, o rei do Brasil)
2015 / 102 min. / Réalisation : Guilherme Fontes
L’incroyable histoire du magnat de la communication Assis Chateaubriand, entre jeux de pouvoir, manipulation et passions amoureuses. Figure polémique, cynique, « Chatô » voit défiler dans un rêve éveillé ceux qui ont marqué sa vie : maîtresses et épouses, associés et ennemis.
Débat avec le réalisateur Guilherme Fontes

JE VOYAGE PARCE QU’IL LE FAUT, JE REVIENS PARCE QUE JE T’AIME
(Viajo porque preciso, volto porque te amo)
2009/ 71 min. / Réalisation : Marcelo Gomes et Karim Aïnouz
José Renato, géologue, est envoyé en mission pendant un mois dans le sertão brésilien. Parcourant ces terres arides à la rencontre de ceux qui les habitent, tout au long de ce voyage reviennent en lui une musique et un amour qui ne le quittent pas…
Prix FIPRESCI au festival de La Havane 2009
Meilleure réalisation et meilleure photographie au festival de Rio 2009
Sélectionné au festival de Venise 2009 et au festival Cinéma du Réel 2010
Débat avec le réalisateur Karim Aïnouz

LA FAMILLE DIONTI (A família Dionti) 2015 / 97 min. / Réalisation : Alan Minas
Kelton et Serino sont frères et vivent seuls avec leur père depuis que leur mère a fondu puis s’est évaporée pour cause de trop-plein d’amour. Quand Sofia arrive dans la classe de Kelton, ce dernier commence à littéralement se liquéfier. Aurait-il hérité du « don » maternel ?
Prix du public du meilleur long métrage au festival de Brasilia 2015
Sélectionné à la Mostra de São Paulo et au Youngabout festival de Bologne 2015
Débat avec le réalisateur Alan Minas

LES AVENTURES DU PETIT COLOMB (As aventuras do pequeno Colombo)
2014 / 88 min. / Réalisation : Rodrigo Gava et Eduardo Campos
Pour tenter de sauver sa famille de la ruine, le jeune Chris(-tophe Colomb) part avec ses amis Leo(-nard de Vinci) et (Mona) Lisa à la recherche d’une île légendaire qui abriterait des trésors convoités par tous les pirates. En chemin, les difficultés se multiplient…
Sélectionné au festival Anima Mundi 2015
Débat avec le producteur Marco Altberg

DOCUMENTAIRES

ARPOADOR, PLAGE ET DÉMOCRATIE (Arpoador, praia e democracia)
2015 / 80 min. / Réalisation : Hamsa Wood et Helio Pitanga
A Rio de Janeiro, la plage représente un espace emblématique de l’imaginaire carioca
et plus largement, brésilien. S’y mélangent toutes les classes sociales et ethniques
brésiliennes, qui partageraient démocratiquement ce lieu public.
Débat avec le réalisateur Helio Pitanga et la productrice Marcia Rocha

BETINHO, L’ESPÉRANCE ÉQUILIBRISTE (Betinho, a esperança equilibrista)
2015 / 90 min. / Réalisation : Victor Lopes
Le sociologue et activiste Herbert de Souza, surnommé « Betinho », avait la force des grands idéalistes. Tout au long de sa vie, il a lutté contre l’injustice, menant de nombreux mouvements sociaux, mobilisant des millions de Brésiliens.
Prix du public du meilleur documentaire au festival de Rio 2015
Débat avec le réalisateur Victor Lopes

DERNIÈRES CONVERSATIONS (Últimas conversas)
2014 / 85 min. / Réalisation : Eduardo Coutinho
Réalisé à partir des entretiens que le cinéaste Eduardo Coutinho a effectués avec des lycéens peu avant sa mort en février 2014, ce film tente de décrypter les manières qu’ont les adolescents de penser, de rêver et de vivre aujourd’hui.
Débat avec la réalisatrice et monteuse Jordana Berg ainsi qu’avec des amis
d’Eduardo Coutinho, en hommage à ce grand cinéaste

LA FOLIE ENTRE NOUS (A loucura entre nós)
2015 / 78 min. / Réalisation : Fernanda Fontes Vareille
À travers les couloirs et les grilles d’un hôpital psychiatrique, ce film nous entraîne dans la quête de personnages et d’histoires qui révèlent les frontières de la folie, nous amenant à réfléchir à nos propres conflits, désirs et erreurs.
Prix du public du meilleur long métrage au festival de Pirenópolis 2015
Sélectionné au festival de Curitiba 2015
Débat avec la réalisatrice Fernanda Fontes Vareille et l’équipe du film

NOIR BRÉSIL 2016 / 52 min. / Réalisation : Angèle Berland
Le passé esclavagiste du port de Rio, longtemps tabou, ressurgit quand des vestiges sont découverts sous ses pavés. Des archéologues, historiens, avocats se battent pour inscrire ces tristes événements dans l’Histoire du Brésil et faire reconnaître à l’Etat les crimes du passé.
Débat avec la réalisatrice Angèle Berland

LE FESTIVAL, C’EST AUSSI…
…DES RENCONTRES !

LUIZ RUFFATO, AUTEUR DE À LISBONNE J’AI PENSÉ À TOI. Dimanche 10 avril à 19h

À TOUTES LES SÉANCES OU PRESQUE…
…les invités du festival, réalisateurs, producteurs ou encore acteurs, sont présents pour échanger avec le public !

…UNE EXPOSITION !
« RIO NOSSO », LA VILLE MERVEILLEUSE EN AQUARELLES

…UN CONCERT !
TERESA CRISTINA, REINE DE LA MUSIQUE POPULAIRE BRÉSILIENNE.
Mardi 12 avril à 21h30


INFORMATIONS PRATIQUES

CINÉMA L’ARLEQUIN
76, rue de Rennes
75006 Paris
Métro : Saint-Sulpice (ligne 4)

BAR BRÉSILIEN
Pour parfaire votre immersion dans la culture brésilienne et prolonger les discussions après les projections, retrouvez nos delícias – caipirinha et petits en-cas « feitos com amor » – au bar de l’Arlequin !

TARIFS
Tarif unique : 7€
Tarif scolaires & groupes : 5€
Tarif pass 10 places spécial festival : 55 € (tarif plein) ou 50 € (adhérents)
Carte UGC illimité acceptée à toutes les séances
L’abus d’alcool est dangeureux pour la santé. A consommer avec modération
Partager :