Fiche Film
Cinéma/TV
MOYEN Métrage | 1976
Un homme une terre, Aimé Césaire
Titre original : Aimé Césaire – un homme une terre
Pays concerné : Martinique
Durée : 52 minutes
Genre : portrait
Type : documentaire

Français

Portrait d’Aimé Césaire, poète, humaniste et chantre de la négritude, enraciné dans sa terre natale de Martinique. Mais aussi et surtout, l’auteur, en 1950, du manifeste le plus violent de l’époque contre les ravages de la colonisation et la négation de l’autre, Le Discours sur le colonialisme, peut-être aujourd’hui plus actuel que jamais. Césaire parle de son île, de sa relation à la poésie (Cahier d’un retour au pays natal). Il dit la nécessité de réveiller une culture populaire martiniquaise authentique, et de jeter les assises de la liberté. La réception de Léopold Senghor dans l’île par Césaire est l’occasion pour les deux hommes de discuter de la négritude; entre des extraits de La tragédie du roi Christophe, Césaire s’exprime les drames fondateurs de l’indépendance haïtienne, premier État noir des temps modernes. La visite d’un chantier des ateliers municipaux, montre enfin l’homme politique local, qui dénonce aussi la pérennité du statut colonial de l’île.
Sarah Maldoror, cinéaste guadeloupéenne, a été, depuis les origines, liée aux éditions « Présence Africaine ». Elle n’a eu de cesse, depuis son admirable Sambizanga (1972) tourné pendant la lutte de libération de l’Angola, de rendre compte de ses espoirs d’un monde meilleur, et plus particulièrement dans le monde noir.

France / Documentaire / 1976 / 52min / Vidéo / Couleur /

– Réalisation et scénario: Sarah Maldoror
– Image: Maurice Perrimond
– Montage: Françoise Belloux
– Son: Jean-Claude Brisson
– Production: CNRS AV (SERDDAV)
– Distribution: Sarah Maldoror – Email: sarah_maldoror(@)yahoo.fr

Lieu de tournage : Martinique

Source:
33è Gouel ar filmoù | Festival de cinéma de Douarnenez 2010
www.festival-douarnenez.com/fr/editions_passees/peuples_invites/caraibe/un_homme_une_terre_aime_cesaire

English

Português

Español