Fiche Film
Cinéma/TV
LONG Métrage | 2011
Tahar Djaout, un poète peut-il mourir ? (Tahar Djaout, Amedyaz ur yettmattat)
Abderrazak Larbi Chérif
Pays concerné : Algérie
Réalisateur(s) : Abderrazak Larbi Chérif
Avec : Tahar Djaout, Tahar Ben Jelloun, Abderrazak Larbi Chérif
Durée : 70
Genre : portrait
Type : documentaire

Français

Portrait de Tahar Djaout (1954-1993), écrivain, poète, romancier et journaliste algérien d’expression française, assassiné en mai 1993, et de l’Algérie des années 90.

Le cheminement, à la fois bouleversant et bouleversé, de celui qui fut le premier journaliste à être assassiné par les terroristes en Algérie, en 1993.
Depuis son enfance, dans son village natal d’Oulkhou, à Azeffoun (Grande Kabylie), jusqu’au summum de sa carrière intellectuelle, lorsqu’il fut admis dans la cour des grands à l’âge de 33 ans, Tahar Djaout est dépeint, autant par ses proches que par les critiques littéraires et les journalistes nationaux et étrangers.

Le 26 mai 1993, Tahar Djaout, écrivain, est victime d’un attentat terroriste sur le parking de sa cité ‘les 600 logements’ à Alger. Il décède après une semaine de coma, à l’hôpital de Baïnem à l’ouest d’Alger.
Tahar Djaout a été le premier d’une liste de 70 journalistes algériens abattus au début des années 90. Il était poète, écrivain, journaliste. Il a été un des meilleurs dans tous ces registres. A l’âge de 39 ans il a déjà publié cinq romans dont quatre aux éditions du Seuil. En 1991, il obtient, en France, le prix Méditerranée pour son roman « Les Vigiles ». Il a été aussi un grand militant pour les libertés et les causes justes.
Ce documentaire narre la vie, l’œuvre et l’engagement de cet Homme universel que l’Algérie a perdu. Il raconte aussi l’Algérie et la violence qu’elle a connue durant les années 90. Des milliers de morts et des millions de traumatisés. Un documentaire sur la mémoire d’un Homme pour la mémoire d’un pays.

Un film documentaire de Abderrazak LARBI-CHÉRIF

Algérie / 1h10′ (et 52 minutes, 2012) / 2011, en kabyle avec sous-titres français

Thèmes : Guerre civile en Algérie

Pays de production : Algérie
Année : 2011
Durée : 52′ ou 78′
Type : Long métrage
Genre : Documentaire

Réalisateur : Abderrazak Larbi-Chérif

Scénario : Abderezak Larbi Cherif.

Image : Mouloud Karbache, Yacine Goucem, Tahar Ghouar, Mohand Yazid).

Son : Mohand Yazid, Arezki Oulhadj, Hakim Kacimi.

Montage : Anissa Boukrama, Redwane Samy.

Musique : Kamel Hamadi, Zourane, Djamel Allam, Allaoua Zerouki, Groupe Yugurten, Groupe Debza, Nouara, Lounes Matoub, Haddad Fateh, Claude Vinci, Ari N’assouf.

Production : Ralyan Video.

DVD disponible dans la DVDthèque du Maghreb des films, Paris (prêt possible aux programmateurs)

CONTACT :
Ralyan Vidéo
Tizi-Ouzou, Algérie
Tél : 00213 90 45 91
ralyan_video(@)yahoo.fr
rezaklarbi(@)yahoo.fr

2013 | PriMed, Marseille, France
* Sélection – CATEGORIE : Art, Patrimoine et Cultures
http://cmca-med.org/film/tahar-djaout-un-poete-peut-il-mourir/

2013 | Maghreb des films, France, Octobre 2011
* Sélection
www.maghrebdesfilms.fr/tahar-djaout-un-poete-peut-il-mourir.html