Fiche Film
Cinéma/TV
LONG Métrage | 2013
Odysseys
Pays concerné : Algérie
Durée : 110 minutes
Genre : comédie dramatique
Type : fiction

Français

3ème long métrage / 3rd Feature Film


Alors que le Japon vient de vivre une catastrophe nucléaire, Masako, metteuse en scène, ne pense qu’à monter une pièce dans son théâtre à Tôkyô. Cette pièce est l’adaptation d’un manuscrit laissé par un ouléma venu au Japon, il y a un siècle, en quête de modernité pour le monde arabo-musulman. Pour interpréter ce théologien, Ibrahim, Masako et sa disciple Aska vont faire appel à un comédien algérien renommé, Agoumi. Sur fond de printemps arabe tourmenté, le trio apprend à se connaître, chacun avec son histoire, ses fantômes. Tout au long des répétitions, leurs échanges portent à la fois sur les notes d’Ibrahim, son périple, sur l’histoire et sur leurs pays. Les conversations sont passionnées, parfois drôles. La pièce commence à prendre forme, mais quand Masako décède inopinément, laissant à la troupe le soin d’exécuter ses dernières volontés. Malgré l’interdiction de cette pratique en terre d’Islam, Aska et Agoumi doivent disperser les cendres de la metteuse en scène en Algérie. Pour eux, un autre voyage va se jouer.

Un film de Malek Bensmaïl, Algérie


NOTE D’INTENTION
Le manuscrit d’Ibrahim est le point de départ de cette fiction, son socle. Revenir à partir du présent sur l’histoire de ce voyageur du début du siècle dernier, c’est revenir sur cette question de l’échec supposé du monde arabe et sur l’histoire du passage difficile d’un monde à un autre. Comme approche narrative, j’ai songé à La Rihla (le périple), un genre littéraire arabe qui s’est épanoui au Moyen-Âge. Le récit d’un voyageur narré comme une expérience personnelle, combinant le banal et le merveilleux, suite de réflexions qui interrogent le rapport à l’identité et à l’altérité, à la recherche de l’Autre dans des terres lointaines. Les thèmes du chaos personnel et collectif, du voyage et du théâtre, seront mis à l’épreuve dans le tumulte d’un tournage à la frontière du réel et de la fiction.
Malek Bensmaïl

Lieux de tournage / Shooting place : Japan / Algeria / France
Langue de tournage / Shooting language : French, Arabic, Japanese, English
Date et durée de tournage / Shooting date and duration : 1st quarter 2013, 8 weeks
Format de tournage / Shooting format : Digital
Durée du film / Film running time : 110 minutes
Budget prévisionnel / Estimated cost of the film : € 2.5 Million
Financements acquis / Financial arrangements already acquired : € 0.3 Million

Production :
Catherine Dussart / CDP (France)
Hachemi Zertal, Malek Bensmaïl/ Hikayet Films (Algeria)


CONTACT
CDP, Catherine Dussart
25, rue Gambetta, 92100 Boulogne, France
Tel / Fax : + 33 1 46 05 00 22
Email : [email protected]
Website : www.cdpproductions.fr

Hikayet Films., Hachemi Zertal, Malek Bensmaïl
12 Cité Mentouri Med Cherif, Constantine, Algérie
Tel / Fax : + 213 55 57 52 933
Email : [email protected]



2012 | 65ème Festival de Cannes, France, du 16 au 27 mai 2012
* Atelier de la Cinéfondation (Scénario)
www.festival-cannes.com/assets/File/livredesprojets2012(1).pdf

English

3ème long métrage / 3rd Feature Film


While Japan has just experienced a nuclear disaster, Masako, a theatre director, has only one thing on her mind: getting a play off the ground in her Tokyo theatre. The play is an adaptation of a manuscript left in Japan by an ulama during his travels a century ago, in search of a way to modernize the Arab world.
To play the theologian, Masako and her disciple Aska cal l onto the renowned Algerian actor, Agoumi. Amidst the troubled Arab Spring, the trio gets to know each other, each with his or her own story, his or her own skeletons in the closet.
Over the course of the rehearsals, they talk of the ulama Ibrahim’s notes, of history, and of their countries. Their conversations take fascinating and sometimes funny turns. The play begins to take shape when Masako dies unexpectedly, leaving the troupe to handle her will. Despite the proscription against such practices on Islamic lands, Aska and Agoumi decide to scatter the theatre director’s ashes in Algeria.
For them, another journey is about to begin.

A film by Malek Bensmaïl, Algeria

INTENTION
The manuscript of Ibrahim represents the foundation of this film. To look back at the story of this traveler from last century through a present-day perspective involves examining the alleged failure of the ‘Arab-Muslim’ world and the history of the difficult transition from one world to another. For a narrative approach, I turned to The Rihla (the journey), an Arab literary genre that flourished during the Middle Ages. In The Rihla, the traveler’s tale is a personal account that combines both the banal and the fantastical. It strings out a series of thoughts on the complex relationship between identity and otherness.
The topics of personal and societal chaos, journey and theatre will all be put to the test in the tumult of a film shot on the border between documentary and fiction.
Malek Bensmaïl
Lieux de tournage / Shooting place : Japan / Algeria / France
Langue de tournage / Shooting language : French, Arabic, Japanese, English
Date et durée de tournage / Shooting date and duration : 1st quarter 2013, 8 weeks
Format de tournage / Shooting format : Digital
Durée du film / Film running time : 110 minutes
Budget prévisionnel / Estimated cost of the film : € 2.5 Million
Financements acquis / Financial arrangements already acquired : € 0.3 Million

Production :
Catherine Dussart / CDP (France)
Hac hemi Zertal, Malek Bensmaïl/ Hikayet Films (Algeria)

Português

Español