Fiche Film
Cinéma/TV Histoire/société
MOYEN Métrage | 2006
Nanterre, une mémoire en miroir
Cheikh Djemaï
Date de sortie en France : 13/04/2006
Pays concerné : Algérie
Réalisateur(s) : Cheikh Djemaï
Durée : 52
Genre : société
Type : fiction

Français

Ce film raconte l’histoire de la première génération d’Algérien(ne)s qui vivaient dans les bidonvilles installés sur les terrains vagues de Nanterre. C’est dans ces bidonvilles aux ruelles boueuses que la guerre d’Algérie les rattrape et dévoile les démêlés politiques entre le FLN et le MNA (organisations nationalistes) en lutte pour le contrôle de la communauté algérienne, dans une atmosphère aggravée par la répression policière française. C’est aussi la mémoire des appelés, plongés malgré eux dans ce conflit et qui témoignent avec leurs souvenirs.
C’est aussi le regard des enfants nés dans ces bidonvilles et celui de la nouvelle génération qui a découvert et géré le poids du silence de ses aînés.
C’est un voyage au cœur de ces mémoires, cadenassées pendant des années.

France – 2006

R/D : Cheikh Djemaï – Sc : Cheikh Djemaï, Patrick Pochet – Ph/C : Pierre Bessard – M/Ed : Patrick Zima – S : Jean-François Le Gouriellec, Françis Pécoste, Éric Deray – Mus : Amar Sundy, Michel Murty – P : Générique productions – 52′ – Beta – Doc – Coul/Col

« C’est un projet personnel, beaucoup plus que tous mes autres films. J’ai toujours vécu à Nanterre, avant et après la guerre d’Algérie et j’ai nourri cette idée depuis longtemps : réaliser un travail de mémoire sur une page d’histoire commune à certains habitants de Nanterre et les effets de cette sale guerre après l’indépendance.
Ce film est lié à ma propre histoire, à celle de ma famille, au silence qui s’est abattu sur cette période. C’est comme un retour sur un lieu qui porte l’histoire que je souhaite m’approprier et partager : la mienne.
Aujourd’hui, j’interroge cette mémoire depuis longtemps enfouie ou dissimulée. Parce que j’éprouve comme tout homme le besoin naturel de comprendre. »
Cheikh Djemaï, Auteur/Réalisateur

« Ce film fait partie d’un long et nécessaire processus de mémoire dont je ne sortirai pas indemne mais peut-être plus serein et enfin libéré du silence  » officiel  » qui tente de gommer des faits historiques qui ont marqués dans leurs chairs tant d’hommes et de femmes. Bref, ce film est le fruit de près de trente années d’amitié. »
Patrick Pochet, Co-auteur

English

This film tells the story of the first generation of Algerian immigrants who landed in the shantytowns located in the waste grounds of Nanterre. It was there, in a strange atmosphere exacerbated by the French police repression, on those muddy narrow streets that the Algerian war catched them up revealing the political struggle between the FLN and the MNA (the two major Algerian nationalist organisations) which struggled for the control of the Algerian community.

France – 2006

R/D : Cheikh Djemaï – Sc : Cheikh Djemaï, Patrick Pochet – Ph/C : Pierre Bessard – M/Ed : Patrick Zima – S : Jean-François Le Gouriellec, Françis Pécoste, Éric Deray – Mus : Amar Sundy, Michel Murty – P : Générique productions – 52′ – Beta – Doc – Coul/Col

Source:
www.filmfestamiens.org/?Nanterre-Une-Memoire-En-Miroir,257〈=en