Fiche Film
Cinéma/TV
LONG Métrage | 1970
Têtes coupées (Cabezas cortadas)
Glauber Rocha
Titre anglais : Decapitaed heads
Pays concerné : Espagne
Réalisateur(s) : Glauber Rocha
Durée : 95
Type : fiction

Français

Dans un château, quelque part dans le Tiers Monde, Diaz délire, songe au pouvoir qu’il avait à Eldorado lorsqu’il opprimait les Indiens, les travailleurs et les paysans. Il perçoit la menace de ses anciennes victimes, tandis qu’un berger, faiseur de miracles, lefascine et lui fait peur. Diaz découvre une paysanne, symbole de pureté, et organise au château une cérémonie qui ressemble à ses propres funérailles. Le berger tue Diaz et libère la paysanne.

Espagne, 1970, Couleur, 35 mm, 1h35min

Réalisateur : Glauber Rocha

Scénario
Augusto Martinez Torres, Josefa Pruna, Glauber Rocha

Photo
Jaime Deu Casas

Son
Roger Sangenio.

Montage
Eduardo Escorel
Estúdio kine SA.

Avec
Francisco Rabal,
Pierre Clémenti,
Marta May,
Rosa Maria Penna,
Ema Cohen (ou Emma Cohen),
Luis Ciges,
Telesforo Sanchez,
Victot Israël,
Carlos Frigola,
Carmen Sansa

Musique
Chansons populaires latino-américaines et espagnoles

Production
Mapa Filmes
Barcelona Profilmes SA.

Distribution : Cinémathèque française.

Version originale : Portugais.

« Têtes coupées est une critique de la décadence du pouvoir et de la culture catholique en Amérique latine dans un langage grotesque, surréaliste et baroque. Le sens en est clair : c’est la chute d’un dictateur. J’y coupe la tête à la culture traditionnelle au profit d’une contre-culture : ce n’est ni du Brecht, ni du Shakespeare, alors ça a choqué un certain public. On y a trouvé des influences de Buñuel et de Fellini ? Peut-être, mais cette imagerie existait dès mes premiers films, bien que je n’aie jamais fait de l’esthétique baroque et surréaliste. »
Glauber Rocha, cinéma 71, no 160, novembre 1971
in Théâtres au cinéma/Glauber Rocha. Anthologie du cinéma brésilien des années 60 aux années 80, Nelson Rodrigues – Collection Magic Cinéma

Source: FIDMarseille 2012 (ÉCRAN PARALLÈLE / Rétrospective Glauber Rocha)
www.fidmarseille.org/dynamic/index.php?option=com_content&view=article&id=1150&Itemid=151&lang=french

English

« Decapitaed heads is a critique of the decadence of power and of Catholic culture in Latin America in a grotesque Surrealist and baroque language. The meaning is clear: it is the fall of a dictator. I decapitate traditional culture to the benefit of a counter-culture: it’s neither Brecht nor Shakespeare, so that shocked a certain public. Some detected the influence of Buñuel and Fellini ? Perhaps, but this imagery existed from my first film onwards, while
I never did baroque and Surrealist aesthetics. »
Glauber Rocha, Cinéma 71, no 160, November 1971
in Théâtres au cinéma/Glauber Rocha. Bresilan Cinema Anthology, from the 1960’s to the 1980’s, Nelson Rodrigues – Magic Cinema Collection

Source:

_____________

ESP

Título original: Cabeças cortadas

Dirección: Glauber Rocha

Guión: Glauber Rocha, Ricardo Muñoz Suay

Fotografia: Jaime Deu Casas

Música: Diversos

Intérpretes: Francisco Rabal, Pierre Clémenti, Víctor Israel, Emma Cohen, Luis Ciges, Manuel Esteban, Rosa Maria Penna

Duración: 94 minutos

Localizaciones: Castelló d’Empúries, Sant Pere de Rodes, cala Jonquet, Portlligat, cap de Creus, Cadaqués

Source:
www.pedresdegirona.com/cine/Castella/rodatges_2_cat_8.htm