Fiche Film
Cinéma/TV
LONG Métrage | 2008
Passé est mort (Le) | Li Fet Met – ﺍﻟﻠﻲ ﻓﺎﺕ ﻣﺎﺕ
Nadia Bouferkas, Mehmet Arikan
Titre anglais : Let Bygones Be Bygones
Date de sortie en France : 01/01/2006
Pays concerné : Algérie
Réalisateur(s) : Nadia Bouferkas, Mehmet Arikan
Avec : Mahmoud Chokrollahi
Durée : 72
Genre : guerre
Type : documentaire

Français

Les SAS (Section Administrative Spéciale) ont été créées en 1956 par l’armée française pendant la guerre d’Algérie pour pacifier « les indigènes ». Les SAS étaient habitées par des militaires français et des supplétifs (harkis, goumiers) ainsi que leurs familles.
A l’indépendance, en 1962, quelques familles de supplétifs y sont restées ; les bâtisses vacantes sont occupées par des familles de martyrs en attendant les jours meilleurs promis par la nouvelle Algérie.
46 ans plus tard, la SAS de Laperrine, dans la région de Bouira, existe toujours, un lieu unique, habité par des gens qui s’y sont réfugiés. Ces derniers ont été rejoints par des paysans fuyant le terrorisme des années 90. Tous cohabitent comme ils peuvent dans ce lieu qu’ils n’ont pas choisi, subissant les conséquences des guerres…

un film de Nadia Bouferkas & Mehmet Arikan


Production / Distribution:
Playfilm
Mahmoud CHOKROLLAHI
mahmoud-chokrollahi[@]playfilm.fr

English

Forty years after the Algerian Civil War, those who collaborated with the occupation forces live next to those victims of them in a small town. Their stories and glimpses are linked in the past of this village which dwells ignored by the official history

by Nadia Bouferkas and Mehmet Arikan (Algeria and France).

__________________


يروي حكاية قرية صغيرة بعد 40 عاما من حرب التحريرالجزائرية. يعيش فيها أولئك الذين تعاونوا مع الاحتلال وضحاياه. ترصد لنا قصصهم ونظراتهم عن ماضي هذه القرية التي تعيش تجاهل التاريخ الرسمي.

ﻟﻠﻤﺨﺮﺟﺔ ﺍﻟﺠﺰﺍﺋﺮﻳﺔ ﻧﺎﺩﻳﺔ بوﻓﺮﻛاس ومحمد أفركان

انتاج فرنسي جزائري مشترك

_______________


Una aldea pequeña 40 años después de la Guerra de Liberación de Argelia. Los que colaboraron con la ocupación viven junto a las víctimas de dicha ocupación. Sus historias y sus miradas se cruzan en torno al pasado de este pueblo que vive ignorado por la historia oficial.

de Nadia Bouferkas y Mehmet Arikan

Argelia y Francia, 2007, 72 min.