Fiche Film
Cinéma/TV Histoire/société
MOYEN Métrage | 1996
Matamata & Pilipili
Tristan Bourlard
Titre anglais : Matamata & Pilipili
Pays concerné : Belgique
Réalisateur(s) : Tristan Bourlard
Avec : Tristan Bourlard
Durée : 55
Genre : historique
Type : documentaire

Français

EN 1950 au Congo belge un missionnaire flamand, fou de cinéma, réalise une vingtaine de film: la série « Matamata & Pilipili ». Ces « Laurel & Hardy » africains, ont fait la plus grande joie des spectateurs congolais. Totalement inédits en dehors de l’Afrique, ces films ont disparu à la fin de l’époque coloniale. Tristan Bourlard a redécouvert les négatifs originaux en Belgique. Cinquante ans plus tard, le film nous raconte cette étrange histoire et nous dévoile ces trésors cachés. Matamata et Pilipili sont de retour sur les écrans.


De Tristan Bourlard
Image : Frédéric Decoux
Image : Gilles Stassart
Image : Jean-Marc Vervoort
Son : Cosmas Antoniadis
Montage : Yves Van Herstraeten

Documentary 55 min, 1996
Beta numérique 4/3 couleur & N/B
V.O. français, flamand (Sous-titres : français)


Production: Cobra films (Belgique)
Coproduction: Centre Bruxellois de l’Audiovisuel (Belgique)
Coproduction: Videocam
Coproduction: RTBF (Télévsion belge)
Distribution: CBA (Belgique)

Avec le soutien du Ministère de la Communauté Française de Belgique
Avec l’aide du MAP-TV Communauté européenne



Festivals
Festival d’Amesterdam,
RECIDAK – Rencontres cinématographiques de Dakar,
TV films festival Barcelone,
Bilan Ethnographique Paris,
Festival du cinéma africono – Milan,
Festival de Bruxelles,
Festival de Gentilly,
Semaine du cinéma belge francophone.

Prix
Margaret Mead Film Festival | NEW YORK, Usa | 1997 |
> Contribution Award

Diffusions
RTBF, BRTN, Canal+ (Belgique),
Planète Câble (France),
VPRO (Hollande),
SBS (Australie)

English

In 1950, a Belgian missionary and film fanatic in the Congo authored some twenty films: the « Matamata and Pilipili » series. These comic heroes, Africa’s answer to Laurel and Hardy, were the delight of Congolese movie-goers. Never viewed outside the continent, the films were to disappear at the close of the colonial périod. Tristan Bourlard has now recovered the original negatives in Belgium. Fifty years after their creation, this film reveals these hidden gems and tells their strange story. Matamata and Pilipili are back on the screen.


Director: Tristan Bourlard
Photography: Frédéric Decoux
Photography: Gilles Stassart
Photography: Jean-Marc Vervoort
Sound: Cosmas Antoniadis
Editing: Yves Van Herstraeten

Documentary 55 min, 1996
Beta digital 4/3 color & B/W
OV french, dutch (Sub-titles : french)

Production: Cobra films (Belgique)
Coproduction: Centre Bruxellois de l’Audiovisuel (Belgique)
Coproduction: Videocam
Coproduction: RTBF (Télévsion belge)
Distribution: CBA (Belgique)

With the support of Ministère de la Communauté Française de Belgique
With the help of MAP-TV Communauté européenne

Prices

Festival d’Amesterdam,
RECIDAK – Rencontres cinématographiques de Dakar,
TV films festival Barcelone,
Bilan Ethnographique Paris,
Festival du cinéma africono – Milan,
Festival de Bruxelles,
Festival de Gentilly,
Semaine du cinéma belge francophone.

Prices
Margaret Mead Film Festival | NEW YORK, Usa | 1997 |
> Contribution Award

Diffusions
RTBF, BRTN, Canal+ (Belgium),
Planète Câble (France),
VPRO (Holland),
SBS (Australia)